Accueil Juridique De l’importance du juridique !

De l’importance du juridique !

Au sein de la cellule sociale/économique/juridique de l’UPV dédiée à la Covid-19, le juridique s’est mis en veille permanente sous la conduite de Nathalie Chauvin et Lou Derin. Tout a été étudié et validé avant diffusion, amenant de la valeur ajoutée dans un flux d’informations aléatoires et souvent contradictoires.

En correspondance permanente avec Philippe Lemaire pour le volet économique, Nathalie Chauvin et Lou Derin ont juridiquement validé et rendu visibles tous les textes, toutes les ordonnances inhérentes à la période prolifique en la matière, délivrant uniquement l’information certaine.

« Dès le vendredi 13 mars, au lendemain des premières annonces de fermetures, le téléphone a commencé à exploser »

, se souviennent-elles.

« A partir du 16 mars, veille de confinement, l’explosion a été totale, dès le matin par téléphone, puis l’après-midi par mail. Et cela n’a plus cessé ».

Nathalie Chauvin, Responsable juridique de l’UPV

Entre renseignements généraux et soutiens personnels, le service a connu une activité d’une rare densité, sachant que le mot « guerre » a effrayé nombre de dirigeants.

Les interrogations étaient multiples et variées, financières autour de la perte de chiffre d’affaires, des fonds de solidarité, des reports Urssaf, de la médiation du crédit, de la trésorerie, mais aussi s’agissant de l’activité partielle incluant de savants calculs parfois, des indemnités de garde d’enfants, de la prime Covid… Les conditions et coûts de sécurité de reprise ont constitué un autre volet majeur, y compris vis-à-vis de salariés refusant de reprendre et autres recours pour défaut de sécurité.

« Nous avons étudié le protocole de déconfinement (53 pages) disponible quelques jours à peine avant le la reprise du 11 mai, avec des fiches métiers qui ne couvraient pas tous les secteurs », soulignent encore Nathalie Chauvin et Lou Derin. Une période vécue comme une course contre la montre et les événements pour être toujours dans le bon timing, voire pour le précéder, avec précision et justesse. « Nous avons épluché tous les jours le Journal Officiel, analysé les textes et fait de la pédagogie sur le site www.upv.org dans la rubrique Covid, rendant accessible le téléchargement de documents. Cela a tempéré un petit peu le nombre d’appels ».

En fait, il a fallu conjointement actualiser les informations et corriger les inexactitudes qui fleurissaient partout et rajoutaient à l’anxiété des dirigeants. « Sur les trois premières semaines, nous avons produit plus vite que le Medef et la Cpme »,  précisent-elles avec fierté. Des éléments utiles, rapidement devenus indispensables et surtout rassurants compte tenu du contexte. Cela a contribué à favoriser un management en connaissances alors que l’empêchement d’avancer devenait dangereusement problématique.

Retrouvez l’ensemble du dossier entreprise #COVID-19 sur le site www.upv.org pour vous informer de toutes les actualités économiques et les mesures de prévention face au Coronavirus – Covid-19

Olivier Réal
Journaliste économique

A lire aussi

Cultivons l’avenir avec Potagers & Compagnie

Potagers & Compagnie, est une jeune entreprise solidaire d'utilité sociale, qui participe au grand concours national La Fabrique Aviva, une compétition qui récompense les entrepreneurs innovants de l’économie sociale et solidaire. Bordé par la rivière Ribeirotte, en partie en zone Natura 2000, le domaine présente une grande diversité de milieux. L’ambition est d’en faire un lieu de référence de l’agroécologie et de la permaculture en climat méditerranéen (potager, vignes, oliviers, truffières, arbres fruitiers et petit élevage), ayant vocation à essaimer avec le développement d’une offre de formation et d’accompagnement de projets agroécologiques, notamment en entreprises ou associations

Puget-sur-Argens : les créateurs ont leur village

A l’aune de valeurs solidaires et écologiques, Luc Martin a eu l’idée originale et vertueuse de créer, au Puget-sur-Argens, le Village des ateliers créateurs.

Supports publicitaires : SERICONCEPT en pole position

Panneaux, tee-shirts, stylos, porte-clefs, broderies, cartes de visite, prospectus… rien n’échappe au savoir-faire et à la capacité de production de l’entreprise SERICONCEPT, installée en zone d’activités des Ferrières au Muy. Ses compétences s’étendent sur trois métiers principaux : la sérigraphie, la tampographie et la signalétique, réunis autour d’un atelier de P.A.O.

GNI : l’hôtellerie-restauration a aussi un cœur (de métier) qui bat

Des entreprises de notre secteur sont mortes dans l’indifférence. Pourquoi serions plus incriminés que les supermarchés ? Pourquoi les assureurs apparaissent à nos yeux comme les grands gagnants dans cette histoire ? Le GNI réclame une enquête parlementaire sur le sujet. Mais pour l’heure, sauvons nos établissements et nos emplois avec des mesures concrètes.

Ollioules : la Clinique Saint-Martin au chevet de la santé mentale

Implantée de longue date à Ollioules, la Clinique Saint-Martin est le 4e plus important établissement dédié à la santé mentale dans le Var. Elle fait partie du groupe Ramsay Santé, leader national et 2ème européen dans son domaine. Son directeur Franck Blanc, en poste dans le département depuis mi-2017, apporte des éclairages totalement d’actualité sur un secteur méconnu et en plein changement de paradigme.