Olivier Réal

Editor in chief

Journaliste économique

Latest Articles

Thierry Albertini président de l’Office Var Habitat

Thierry Albertini est le nouveau président de Var Habitat, premier bailleur social du département avec 15 000 logements, 33 000 locataires, 280...

Permis en baisse, BTP en berne ?

La chaîne de l’acte de bâtir s’inquiète en cet automne des conséquences des « manquements » du printemps. Alors que le reconfinement...

A50 : « Enrobé, c’est pesé » entre Bandol et La Ciotat !

Escota Vinci Autoroutes refait la chaussée dans les deux sens entre les gares de péage de Bandol et La Ciotat, sur l’A50....

L’Imsat en formation(s) serrée(s), malgré l’adversité !

l’Imsat dispense depuis septembre des formations longues et courtes pour respectivement 209 et 68 personnes, tandis que 140 jeunes ont été accompagnés depuis un an dans le cadre de la prépa SAT (sport, animation, tourisme), lancée par l’Imsat et l’UPV. Une démarche ciblée vers des publics demandeurs d’emploi, mais aussi fragilisés et parmi les plus éloignés de l’emploi, proposant un accompagnement personnalisé. A travers un Sas de préparation

Christian Fankhauser – directeur de la Banque de France dans le Var

EN FAIT, NOUS ACCOMPAGNONS LES ENTREPRISES À PLUSIEURS NIVEAUX DE PRÉVENTION DES RISQUES : PAR LA MÉDIATION DU CRÉDIT ; PAR UN CORRESPONDANT TPME BANQUE DE FRANCE QUI PEUT APPORTER UNE RÉPONSE ADAPTÉE AUX QUESTIONS ET/OU ORIENTER VERS LE BON INTERLOCUTEUR ; PAR UN SERVICE AUDIT GRATUIT EN LIGNE POUR LES CHEFS D’ENTREPRISES QUI SOUHAITENT DISPOSER D’OUTILS DE PILOTAGE ET DE DISCUSSION AVEC LEURS PARTENAIRES FINANCIERS. VIA CET AUDIT « OPALE », LE DIRIGEANT PEUT DEMANDER L’AIDE DE LA BANQUE DE FRANCE QUI ANALYSERA SA SITUATION SUR LA BASE DE 25 À 30 INDICES. DANS CE CADRE, MAIS AUSSI CONCERNANT « GEODE », DIAGNOSTIC APPROFONDI ET PAYANT, NOUS SOMMES EN PARTENARIAT AVEC L’UNION PATRONALE DU VAR ».

Hallbox’s : food court et idées longues

Depuis quelques semaines la zone d’activités de l’Adeto, à La Seyne, accueille le premier food court du Var avec Hallbox’s, vaste complexe sans complexe de 800 m2 en salle et 350 m2 en terrasse. Une offre riche, diversifiée, pratique et originale.

Geoffroy Roux de Bézieux à l’UPV

Quand le président national du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, rencontre son homologue varois et président de l’UPV, Gérard Cerruti, ainsi que sa présidente adjointe et présidente départementale de la Cpme, Véronique Maurel, ils ne se racontent pas que des histoires de patrons ni de présidents. Ils échangent collectivement sur des problématiques de (la) société et de terrain. De l’assemblée générale du 17 septembre devant nombre de leurs pairs à la visite le lendemain de l’industriel Ginouves en passant par le pôle formation de l’UPV, du milieu naturel de l’entrepreneuriat sont sorties nombre de vérités…

Assemblée générale de l’UPV

« Le temps de la réflexion est une économie de temps », écrivait le poète latin Syrus. L’UPV n’a pas fait l’économie de son temps de réflexion lors de la venue du président national du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, au cours de son assemblée générale du 17 septembre. Le Palais du Commerce et de la Mer de Toulon a été le théâtre d’écoute et d’échanges de haut niveau sur l’état de la (des) société(s), devant un parterre assidu de quelque 200 acteurs économiques, politiques aussi, disposés selon les règles en vigueur de distanciation protectrice. Ce qui n’empêche pas la proximité quand les messages touchent. Ceux du président de l’UPV Gérard Cerruti, ont fait mouche d’entrée d’assemblée générale, saluant « la réactivité dès le début de la crise sanitaire de tous ceux qui se sont dépensés sans compter pour pallier les nombreuses difficultés auxquelles les entreprises ont dû faire face ». A commencer, « charité bien ordonnée commençant par soi-même », par le personnel de l’UPV, pour sa mobilisation sans précédent en cellule de crise.