C2Care change la vision des phobies

0
822

Voir pour soigner », le concept est limpide, la vision d’un marché mondial aussi pour Romain Streichemberger et Pierre Gadea, les fondateurs de la start-up toulonnaise C2Care. Le succès croissant de leurs solutions thérapeutiques de réalité virtuelle et augmentée au service de la santé conforte cette ambition.

 

gadeaC2CARE est d’abord une histoire humaine entre deux amis de 20 ans qui unissent leurs compétences. Pierre Gadea a un parcours de business développeur dans un groupe alimentaire, Romain Streichemberger est un ingénieur entrepreneur spécialisé dans la réalité virtuelle. Sur la base du projet de ce dernier consistant à utiliser des casques de réalité virtuelle en soutien du travail de
psychiatres et psychologues pour mieux soigner les patients, les deux se lancent dans l’aventure il y a 4 ans. Romain centré sur le savoir-faire, Pierre sur le faire savoir, ensemble pour donner un sens à leur vie professionnelle, et bien au-delà. Parallèlement à des petits boulots permettant de se nourrir, le produit de base est développé autour de 3 thérapies : la claustrophobie (peur d’enfermement), l’aviophobie (peur de l’avion), l’acrophobie (peur des hauteurs). La méthodologie est progressive pour dominer les phobies, le stress, l’anxiété, et donner aux praticiens les clés de compréhension puis de maîtrise des problématiques à dessein de les résoudre. « Les supers retours des patients du CHU de la Conception, à Marseille, où nos solutions sont expérimentées, leur
appétence pour ce genre de thérapie ludique et efficace en même temps, nous incitent alors à monter en puissance », explique Pierre Gadea. L’intégration dans la première session de l’Accélérateur by TVT Innovation, à Toulon (automne 2015/printemps 2016) leur apporte de la réflexion sur le business model, le positionnement marché, le passage du « start » au « up ». Leur société est ainsi créée en décembre 2015 et leurs premiers produits commercialisés auprès de spécialistes en juin 2016.

L’humain à l’horizon

Implantée en pépinière d’entreprises numériques de TVT place Besagne, C2Care s’attaque d’abord au marché régional, puis élargit le champ d’investigations à Lyon, Paris, Lille, la Belgique, la Suisse, bientôt l’Allemagne… 250 psychiatres et psychologues, 13 CHU utilisent à ce jour les solutions aux applications étendues (troubles du comportement alimentaire et addictions) de cette entreprise de 14 personnes. 3 000 utilisateurs et 50 collaborateurs sont envisagés à 3 ans, de même qu’une nouvelle levée de fonds fin 2017 pour asseoir le développement (une première avait
été faite auprès de Var Business Angels dans le cadre de l’investissement humain et matériel initial).

En perspective également, le déploiement d’un laboratoire digital autour de l’image et du son permettant de fournir des outils supplémentaires aux praticiens afin d’améliorer le confort des patients. « Nous sommes à peine 5 dans le monde à proposer de telles compétences », poursuit Pierre Gadea, qui assure parfaitement la promotion de l’équipe (désormais) de développeurs, y compris dans les médias nationaux, et dont l’aspect marché n’est pas une obsession, à défaut d’addiction…

La société teste en oncologie à La Timone, à Marseille, des séances de chimiothérapie avec le casque et un programme facilitant la déconnexion du patient avec le désagrément et la douleur, mais aussi l’hypnosédation en urologie à la clinique Malartic d’Ollioules pendant le soin. Des « invitations au voyage » qui se déplacent vers l’autisme et la trisomie dans le cadre d’études effectuées
au sein de La Maison Bleue à Sanary (lieu de ressources pour enfants « différents » et leurs familles), avec l’intention de créer un programme dédié cofinancé par une fondation, sur lequel les associés ne veulent pas gagner d’argent !

Tout ceci a du sens et de la… vision, avec un horizon qu’ils se dégagent. L’horizon en question étant cette ligne imaginaire qui recule lorsque l’on avance, le chantier semble infini.

 

C2CARE

  • Solutions thérapeutiques basées sur la réalité virtuelle et augmentée
  • Traitement des troubles anxieux, fonctionnels, vestibulaires
  • Effectif : 14 salariés – 250 praticiens
  • Objectif à 3 ans : 50 employés, 3 000 praticiens
  • Pépinière Creatvt
    Bât. A Place Besagne
    83000 Toulon
    Tél : 04 83 42 61 73
    Email : sale@c2.car
    www.c2.care

 

OR.