Accueil Vie des entreprises Cartesiam met de l’intelligence dans les objets

Cartesiam met de l’intelligence dans les objets

Michel Rubino, président de la start up toulonnaise Cartesiam.AI, a « embarqué » toute l’assistance le 25 février, pour une grande première au 3e étage de la Maison de la créativité de la CCI du Var, dans le quartier Chalucet, à savoir le lancement d’une innovation qui va permettre de rendre intelligents les objets et les machines industrielles. En triplex avec une partie de ses associés au salon mondial de l’électronique embarquée à Nuremberg, en Allemagne, et avec l’autre partie dans les locaux de sa filiale à New York, il a en effet dévoilé, en présence de son équipe d’une vingtaine de personnes et de nombreux invités, sa solution logicielle NanoEdge AI Studio. Il s’agit de doter les objets de fonctions de « machine learning » (apprentissage statistique des données) en les intégrant dans des microcontrôleurs, composants électroniques insérés dans la majorité d’entre eux. Lesquels bénéficient ainsi d’une intelligence artificielle « frugale en données, en énergie, en coût… ».

La solution est autonome et ne nécessite pas de connexion à un serveur, conformément à la marque de fabrique de Cartesiam qui, dans un monde où le maître suprême est devenu le cloud, passe pour sa part de l’internet des objets à l’intelligence des objets, au plus près des machines, avec une vocation affirmée de leadership. Reconnue mondialement, la technologie « maison » ouvre un immense champ des possibles en rendant les objets conscients de leur état, capables de s’autodiagnostiquer et de prévenir tout fonctionnement anormal.

Légende photo : Michel Rubino a présenté à la Maison de la Créativité de Toulon la dernière innovation mondiale de Cartesiam

Olivier Réal
Journaliste économique

A lire aussi

Thierry Albertini président de l’Office Var Habitat

Thierry Albertini est le nouveau président de Var Habitat, premier bailleur social du département avec 15 000 logements, 33 000 locataires, 280...

Permis en baisse, BTP en berne ?

La chaîne de l’acte de bâtir s’inquiète en cet automne des conséquences des « manquements » du printemps. Alors que le reconfinement...

A50 : « Enrobé, c’est pesé » entre Bandol et La Ciotat !

Escota Vinci Autoroutes refait la chaussée dans les deux sens entre les gares de péage de Bandol et La Ciotat, sur l’A50....

Pierrefeu : Pizzorno valorise toujours plus

le groupe Pizzorno Environnement a mis en service en septembre dernier et au terme de dix mois de travaux, le nouveau casier de stockage de déchets non dangereux sur son site de Pierrefeu-du-Var. L’Ecopole exploité par sa filiale Azur Valorisation renforce ainsi ses capacités de traitement et confirme son statut d’installation majeure pour la gestion des déchets.

L’Imsat en formation(s) serrée(s), malgré l’adversité !

l’Imsat dispense depuis septembre des formations longues et courtes pour respectivement 209 et 68 personnes, tandis que 140 jeunes ont été accompagnés depuis un an dans le cadre de la prépa SAT (sport, animation, tourisme), lancée par l’Imsat et l’UPV. Une démarche ciblée vers des publics demandeurs d’emploi, mais aussi fragilisés et parmi les plus éloignés de l’emploi, proposant un accompagnement personnalisé. A travers un Sas de préparation