Accueil Vie des entreprises Cartesiam met de l’intelligence dans les objets

Cartesiam met de l’intelligence dans les objets

Michel Rubino, président de la start up toulonnaise Cartesiam.AI, a « embarqué » toute l’assistance le 25 février, pour une grande première au 3e étage de la Maison de la créativité de la CCI du Var, dans le quartier Chalucet, à savoir le lancement d’une innovation qui va permettre de rendre intelligents les objets et les machines industrielles. En triplex avec une partie de ses associés au salon mondial de l’électronique embarquée à Nuremberg, en Allemagne, et avec l’autre partie dans les locaux de sa filiale à New York, il a en effet dévoilé, en présence de son équipe d’une vingtaine de personnes et de nombreux invités, sa solution logicielle NanoEdge AI Studio. Il s’agit de doter les objets de fonctions de « machine learning » (apprentissage statistique des données) en les intégrant dans des microcontrôleurs, composants électroniques insérés dans la majorité d’entre eux. Lesquels bénéficient ainsi d’une intelligence artificielle « frugale en données, en énergie, en coût… ».

La solution est autonome et ne nécessite pas de connexion à un serveur, conformément à la marque de fabrique de Cartesiam qui, dans un monde où le maître suprême est devenu le cloud, passe pour sa part de l’internet des objets à l’intelligence des objets, au plus près des machines, avec une vocation affirmée de leadership. Reconnue mondialement, la technologie « maison » ouvre un immense champ des possibles en rendant les objets conscients de leur état, capables de s’autodiagnostiquer et de prévenir tout fonctionnement anormal.

Légende photo : Michel Rubino a présenté à la Maison de la Créativité de Toulon la dernière innovation mondiale de Cartesiam

Olivier Réal
Journaliste économique

A lire aussi

Les deux outils de la QVT

L'observatoire d'analyse et d'appui au dialogue social et à la négociation Cette entité rassemble, 3 fois par an,...

QVT : que dit le code du travail ?

Sur quoi portent les négociations en entreprise ? Les entreprises de plus de 50 salariés -où sont constituées une...

QVT : qui peut vous aider ?

L'Union patronale du Var Le pôle développement économique est en charge de cette question, accompagné d'experts, vous pouvez joindre...

QVT, les règles d’or

La principale règle d'or à retenir : la QVT doit être portée par la direction, l’un des facteurs clé de sa réussite. C'est un projet stratégique pour l’entreprise, un projet qu’il faut inscrire dans le temps et réinterroger en permanence.

La micro-nutrition au service de la santé, de la performance et de la QVT (qualité de vie au travail)

Portait Sophie Schaeffer, en tant que docteur en pharmacie, travaille depuis plusieurs années sur l'impact de la nutrition...