Accueil Initiatives DRAC'ECO, le premier salon d’affaires dédié aux chefs d’entreprise sur la Dracénie

DRAC’ECO, le premier salon d’affaires dédié aux chefs d’entreprise sur la Dracénie

Les acteurs économiques territoriaux, implantés en Dracénie, sont à l’initiative de l’organisation de DRAC’ECO, premier salon d’affaires à destination des dirigeants d’entreprise sur le territoire de Dracénie Provence Verdon qui a eu lieu ce jeudi 3 octobre au Pôle Culturel Chabran de Draguignan. 

Retrouvez ici le discours de Gérard CERRUTI, président de l’UPV :

Mesdames, Messieurs les Elus,
Mesdames, Messieurs les Directeurs,
Chers Amis Entrepreneurs,
Mesdames, Messieurs.

Je suis très heureux de participer ce matin  à la première édition du salon DRAC’ECO, le premier salon d’affaires dédié aux chefs d’entreprise sur la Dracénie.
Je me félicite du partenariat qui a été établi entre la Chambre de Commerce et d’Industrie, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, le CLED et l’Union Patronale du Var, ainsi que l’agglomération Dracénie Provence Verdon pour ce partenariat et cette initiative.

L’accent va être mis aujourd’hui sur la force des réseaux.

C’est un sujet que l’UPV connaît parfaitement, étant à ce jour et depuis longtemps,  le premier réseau d’entreprises varois et, de par son appartenance au MEDEF et à la CPME, le premier syndicat représentatif sur notre département.

C’est à ce titre que nous participons aujourd’hui et amenons notre pierre à l’édifice pour faire de ce premier salon une réussite et l’inscrire dans une perspective pérenne pour les années à venir. Je remercie également tous les exposants  ainsi que tous les participants aux ateliers et conférences. Il est important pour les chefs d’entreprise aujourd’hui, dans le cadre de leur activité, de pouvoir recourir à des réseaux pour développer leur business et leurs partenariats, de pouvoir recourir à des pôles d’expertises et de conseils pour contribuer aussi à la solidarité entrepreneuriale mais également pour participer aux événements économiques du territoire, apporter leur voix, se faire entendre et s’insérer plus rapidement et plus facilement dans le tissu économique local.

La liste des avantages du fonctionnement en réseau est large, les synergies que l’on y trouve sont multiples. Mais il faut aussi savoir donner pour recevoir.

Participer à un réseau, c’est aussi s’impliquer, participer régulièrement aux réunions et aux animations, car le réseau est souvent basé sur une relation de confiance et d’échanges et nécessite du temps pour se construire et s’entretenir. Donc, je ne peux que vous inciter, chers amis entrepreneurs, à intégrer les réseaux économiques de la Dracénie.

Appartenir à plusieurs d’entre eux n’est pas un problème, au contraire. Il faut savoir jouer sur la complémentarité de ceux-ci et j’espère, qu’au travers de ce salon, vous trouverez les réponses à vos interrogations et l’envie de participer et de devenir membre à part entière de ces réseaux. Merci encore de votre participation et je vous souhaite à tous un très bon salon DRACECO.

En savoir plus sur le salon Drac’éco

L'équipe du VE
Rédaction du journal Var Entreprises

A lire aussi

Protégé : Geoffroy Roux de Bézieux à l’UPV

Quand le président national du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, rencontre son homologue varois et président de l’UPV, Gérard Cerruti, ainsi que sa présidente adjointe et présidente départementale de la Cpme, Véronique Maurel, ils ne se racontent pas que des histoires de patrons ni de présidents. Ils échangent collectivement sur des problématiques de (la) société et de terrain. De l’assemblée générale du 17 septembre devant nombre de leurs pairs à la visite le lendemain de l’industriel Ginouves en passant par le pôle formation de l’UPV, du milieu naturel de l’entrepreneuriat sont sorties nombre de vérités…

Protégé : Assemblée générale de l’UPV

« Le temps de la réflexion est une économie de temps », écrivait le poète latin Syrus. L’UPV n’a pas fait l’économie de son temps de réflexion lors de la venue du président national du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux, au cours de son assemblée générale du 17 septembre. Le Palais du Commerce et de la Mer de Toulon a été le théâtre d’écoute et d’échanges de haut niveau sur l’état de la (des) société(s), devant un parterre assidu de quelque 200 acteurs économiques, politiques aussi, disposés selon les règles en vigueur de distanciation protectrice. Ce qui n’empêche pas la proximité quand les messages touchent. Ceux du président de l’UPV Gérard Cerruti, ont fait mouche d’entrée d’assemblée générale, saluant « la réactivité dès le début de la crise sanitaire de tous ceux qui se sont dépensés sans compter pour pallier les nombreuses difficultés auxquelles les entreprises ont dû faire face ». A commencer, « charité bien ordonnée commençant par soi-même », par le personnel de l’UPV, pour sa mobilisation sans précédent en cellule de crise.

« L’UPV est là pour aider les entreprises et soutenir l’économie »

Malgré le mode de fonctionnement toujours dégradé en raison des mesures sanitaires liées au Coronavirus, la rentrée est dense pour le monde économique en général et l’UPV en particulier. A l’approche de Var Up, grand rendez-vous annuel de l’entreprise dans le Var, échanges avec Véronique Maurel, présidente adjointe de l’UPV et présidente de la Cpme Var.

Lycée agricole privé de la Provence Verte : un projet de campus innovant à Brignoles

Fondé en 1953, le lycée agricole privé de Saint-Maximin cultive l’avenir en formant les futurs techniciens de l’agriculture. Installé depuis 1990 sur un terrain de 15 hectares et disposant de 5000 m2 de locaux, l’établissement poursuit sa mission avec toujours plus d’acuité et d’ouverture sur le monde sous la direction de Christian Brayer. Devenu le plus gros lycée agricole de la région (voir le lycée en chiffres), il regarde plus que jamais vers l’agriculture de demain et va créer pour se faire à Brignoles un campus des métiers.

Potager et Compagnie veut faire pousser fruits et légumes bio dans les entreprises

concept innovant, séduisant, gourmand et solidaire des potagers d’entreprises piloté par Potagers et Cie