Dracénie Provence Verdon : vigne, vélo, eau et randos en atouts majeurs

0
837

Porte ouverte sur les célèbres Gorges, Dracénie Provence Verdon agglomération ne manque pas d’atouts pour attirer les touristes et leur faire découvrir et aimer un territoire qu’elle s’emploie à mettre en valeur par de nombreux moyens sous la houlette de Valerie Marcy, maire de La Motte et vice-présidente déléguée au tourisme. De la plaine de l’Argens aux préalpes du sud, les vingt-trois communes (*) qui la composent offre une infinité de nuances et d’attraits, d’atmosphères et de couleurs. Pour en assurer la promotion Dracenie Provence Verdon aura investi plus de 6 M€ de 2015 et 2020.

Pédaler dans les vignes

L’une des plus importantes opérations a consisté à réaliser un circuit baptisé Vignes à Vélo pour un investissement de 4 M€. Le projet offrira à terme un itinéraire d’une quarantaine de km de véloroutes et voies vertes reliant Vidauban, Taradeau, Les Arcs-sur-Argens, La Motte, Le Muy, Trans-en-Provence, Draguignan et Châteaudouble. Cet itinéraire est connecté à celui de la Méditerranée à Vélo qui traverse la Dracénie d’Ouest en Est. Associés aux boucles cyclo-touristiques du Var, ce réseau cyclable représentera à terme 200 km et maillera tout le territoire. 15 km de la Vigne à Vélo sont d’ores et déjà réalisés entre Draguignan et les Arcs-sur-Argens et font le bonheur des utilisateurs à vélo, en roller, en trottinette où à pied. Une carte détaillant les itinéraires, l’hébergement, les services, est disponibles dans tous les points tourisme et les professionnels.

La Dracénie a également obtenu le label « Vignobles et Découverte » conjuguant oenotourisme et culture provençale et propose aussi une « Route gourmande » pour aller à la rencontre des producteurs et de leurs produits du terroir (fromages, vins, huiles d’olive, légumes …)

La fraîcheur de l’eau

A quelques encablures de la grande bleue mais si loin de la foule déchaînée, la Dracénie dispose de points d’eau bien agréables pour se rafraîchir. Il y a les sites naturels telle la superbe cascade de Sillans, des sites de baignades aménagées en rivière (Sillans, Salernes, Montferrat), mais il y a également des structures ludiques et sportives, tels le parc de loisirs Dracénie Provence de 8 hectares en bordure de l’Argens à Vidauban avec ses water jump, jeux gonflables et autres trempolines, le lac du Rabinon au Muy ou l’on peut pratiquer le ski nautique et le water jump ou encore les bases de canoé-kayak des Arcs et du Muy.

Vive la marche à pied

Les randonneurs ne sont pas oubliés avec un schéma de randonnées pédestres d’une vingtaine de sentiers et un projet de création de trois sentiers intercommunaux. Chaque balade disposant d’une fiche technique détaillée.

L’information de ses visiteurs, Dracénie Provence Verdon en a aussi fait une priorité avec l’installation de bornes numériques dans chaque villes et villages du territoire pour un investissement de 250 000€. 16 sur 23 sont déjà installées.  Leur écran tactile permet d’obtenir toutes les informations nécessaires à un séjour réussi. Une application pour les téléphones portables sera également opérationnelle à la fin de l’année. Un site internet et une base de données complètent cette information.

Outre la participation à divers salon spécialisés (Bruxelles, Paris, Genève, Marseille Pré Tour) Dracénie Provence Verdon soigne aussi sa signalétique avec un nouveau logo placé dans les lieux clés d’entrée sur son territoire et devrait bientôt bénéficier d’un panneau sur l’autoroute A8.

Autant d’efforts qui ne devraient pas manquer de porter leurs fruits.

Légendes photos : Le circuit de la Vigne à vélo offre de superbes balades dans un cadre bucolique.

(*) Ampus, Bargème, Bargemon, Callas, Châteaudouble, Claviers, Comps-sur-Artuby, Draguignan, Figanières, Flayosc, La Bastide, La Motte, Le Muy, Les Arcs-sur-Argens, Lorgues, Montferrat, La Roque-Esclapon, Saint-Antonin du Var, Salernes, Sillans-La-Cascade, Taradeau, Trans-en-Provence, Vidauban.