Ecorecept par Bonifay « Faire du déchet une ressource »

bonifay

Ecorecept par Bonifay « Faire du déchet une ressource »

2017 : un décret d’application oblige les négociants en matériaux à s’organiser pour la reprise des déchets des matériaux, produits et équipements de construction qu’ils ont vendu.

L’entreprise Bonifay a donc saisi l’opportunité de créer sa propre activité de collecte, tri, traitement pour elle-même et pour ses clients.

Maguy Gautier, recrutée dès 2016 pour organiser la gestion des déchets dans le groupe Bonifay, se voit chargée d’une nouvelle entité, Ecorecept dont le démarrage d’activité s’est fait après le rachat de Résipur en Juillet 2017.

Même si son siège social se situe à Flassans-Sur-Issole, l’activité principale d’Ecorecept se concentre sur l’installation dans la zone des Playes de Six Fours les Plages. Les 15 négoces de matériaux Bonifay disposent désormais de point de collecte Ecorecept pour offrir des solutions de proximité à leurs clients.

Cette dernière est composée d’une déchèterie professionnelle disposant de deux accès destinés à l’apport volontaire : un pour les véhicules légers (VL) d’artisans, PME ou particuliers dédié aux tonnages et volumes moins importants et un accès voué aux poids lourds (PL). Les flux sont alors répartis et l’attente en est donc réduite. Les véhicules sont dans les deux cas pesés, les déchets contrôlés puis déversés dans les box/ silos correspondants.

Un service de collecte sur chantier est également proposé. Ecorecept met ainsi à disposition des bennes de différents volumes qui sont déposées, échangées ou retirées lors des rotations effectuées par ses chauffeurs. Des Pallox et big bags d’1m3 peuvent être également être mis à disposition lorsque les tonnages ou volumes d’une benne ne sont pas requis.
Les déchets mélangés sont traités in situ grâce à un centre de tri mécanisé après avoir effectué un pré tri manuel à la pelle. La ligne de tri permet de séparer les différents déchets par le biais de différents process (granulométrie, soufflerie, captage magnétique des métaux, tri manuel).
Une fois les déchets triés, séparés et rassemblés dans les box correspondants, la logistique transport prend le relais afin d’organiser les évacuations vers les exutoires de valorisation ou d’élimination pour les déchets ultimes appelés « refus de tri ». Les déchets qu’Ecorecept détient sont repris par ces exutoires soit de manière positive soit de manière négative en termes d’achat/vente. Les tarifs variant en fonction des prix des matières premières (mercuriales) sous le principe d’une bourse ainsi qu’en fonction des coûts ultérieurs de traitement et de transport.
Les différents types de déchets :

– les gravats ou déchets inertes sont recyclés à 100 %, entre autres par remblaiement de la Carrière de Saint Baillon appartenant au groupe.

– les plâtres sont recyclés par nos partenaires dans la refabrication de plaques

– les bois sont recyclés à 100 % pour faire des panneaux de particule ou valorisés énergétiquement pour produire de la chaleur et de l’électricité.

– les déchets verts : le compost obtenu est soit revendu soit épandu sur la carrière Bonifay dans le cadre de la réhabilitation de la carrière par végétalisation.

– Les cartons sont recyclés à 100 %

– Même chose pour la ferraille

– D3E : partenariat avec Eco systemes

Difficulté majeure : trouver des filières de valorisation pour certains déchets (plastiques par exemple) ou d’élimination pour les déchets ultimes : actuellement dans le Gard, après la fermeture du site du Balançan dans les Maures – donc un déplacement onéreux !

Www.ecorecept.fr
Françoise Franceschini

Repères Ecorecept

SAS au capital de 10.000 euros, filiale de la SAS Bonifay

Président Stéphane Bonifay

Responsable du site et de la gestion des déchets de l’entreprise Bonifay : Maguy Gautier

25 salariés

Chiffre d’affaires prévisionnel 2018 : 4,5 millions d’euros