Escape Games ? What’s that ?

0
548
Adventure Rooms Provence

Mais qu’est donc un « escape game » ? Et quelle place dans un journal économique ?

Ces jeux sont nés en Asie en 2008, pour s’amuser entre amis, en famille et résoudre une enquête en usant de logique, d’imagination et d’esprit d’équipe. Ils arrivent en France il y a un peu plus de 4 ans et apportent aux joueurs en petite ou grande équipe de nouvelles sensations et le plaisir de communiquer, de résoudre une énigme ensemble. Une évasion à plusieurs, loisir pour grands enfants et adultes, une expérience insolite et amusante qui a beaucoup plu, puisqu’on est passé en France , après les premiers installées en 2014, à 450 en 2018.

Il y en a aujourd’hui 9 dans le Var, 50 en Paca, et les professionnels estiment que le marché est saturé. Au delà du côté ludique, ce sont des entreprises qui concourent à l’activité économique du territoire, qui embauchent, qui investissent. Et peuvent apporter des solutions en matière de support au management des équipes de salariés (team building).

ADVENTURE ROOMS, un « escape game » toulonnais

Aventure rooms a été le premier « escape game » créé dans le Var à Toulon, dès le 15 janvier 2015 par Nicolas Basso (par ailleurs créateur et dirigeant de Métycea) et Jérôme Terras. Tout nicolas-bassod’abord un seul thème, une seule « room » et il y en a 4 aujourd’hui, toujours autour d’une enquête.

Comment ça se passe Nicolas ?
« En équipe, (à partir de 2 personnes – en moyenne 4 à 5 ) – tu entres dans une salle, tu as une heure pour résoudre l’ énigme, pour comprendre comment sortir de la salle – et c’est un vrai travail d’équipe et de communication pour trouver la solution – que ne trouvent en général qu’un tiers des participants, mais qui tous en ressortent réjouis !»

Réjouis par ce jeu réalisé dans un cadre familial ou amical, ou encore dans l’optique d’un team building organisé par un entrepreneur pour booster une équipe, commerciale ou non, pour préparer et induire la réflexion sur une nouvelle stratégie d’entreprise ou encore en phase de pré-recrutement… 20 % des clients viennent dans un cadre professionnel ! Une activité ouverte au handicap, de quelque nature qu’il soit. Et qui propose 4 thèmes sur 4 salles différentes : « réveil difficile », « gangs of Alcatraz » ( s’en évader) , « vol au manoir » ( cambriolage) et « l’île maudite » (après un crash en avion ) – les joueurs sont immergés dans l’histoire et doivent communiquer entre eux pour faire aboutir leur enquête !

Adventure room, le 1er en date des varois, a reçu le prix de l’innovation du Conseil départemental en 2016 et a bénéficié de certificats d’excellence de Trip Advisor ; 15.000 clients ont été accueillis, avec un taux de satisfaction de 98,5 %. Cette activité a permis l’embauche de 4 salariés en CDI, en plus des 2 associés et réalise un chiffre d’affaires de 120.000 euros. Et cela en total autofinancement, hormis le prix de l’innovation de 5000 euros du Conseil départemental. Et quelques belles références clients : SNCF, Printemps, Décathlon, Castorama… en plus des clients individuels.

Des projets à l’étude : des jeux en célibataires une fois par mois et surtout un nouveau thème innovant dans une nouvelle salle très bientôt – encore top secret !

Satisfaction d’avoir créé une nouvelle entreprise, une start up du divertissement, satisfaction de voir les participants en sortir avec le sourire, de favoriser cette activité qui unit les amateurs : Bravo à Nicolas Basso et Michel Terras !

 

Repères
ADVENTURE ROOMS
SAS au capital de 30.000 euros
Chiffre d’affaires :  120 000 euros
Effectif : 4 salariés et 2 associés, Nicolas Basso président et Jérôme Terras directeur général
4 salles
Rue Victor Clapier et avenue Colbert à Toulon
www.adventurerooms-provence.com
Tél : 04 98 07 71 07

 

L’escape game de l’IMSAT / UPV

Dans le cadre de ses activités de formation à l’animation, l’Imsat a tous les atouts pour proposer une autre formule, un « escape game » délocalisé, dématérialisé en quelque sorte qui se déplace pour les organiser en entreprise, en domaine viticole, dans les hôtels et hôtels clubs, campings, sur les Iles d’or, en liaison avec des agences de voyage etc. ou dans les casinos comme Joa à la Seyne.

Ces animations, selon la même logique permettent aux participants de mener une enquête, de résoudre une énigme ; ils peuvent se faire en extérieur comme à l’intérieur des locaux de l’entreprise et le client peut choisir les thèmes suivants : pirate, aventure, casino (enquête sur un braquage), enquête autour du vin (chasse au trésor dans les vignes)…

Responsable de l’escape game de l’Imsat : Arnaud Blache
Tél : 06 60 35 30 06
a.blache@upv.org

FF