évo-Job booste sa montée en puissance

0
901
évo-job, agence d’intérim, cabinet de recrutement et de solutions RH, installé à Toulon.
Crédit Photo : CCIV

Société d’intérim, de recrutement et de solutions RH, créée en septembre 2016 par Benoist Pouyaud, évo-job se déploie sur un large spectre de secteurs d’activité, sous la conduite de son président fondateur, Benoist Pouyaud.

Benoist POUYAUD, Président d’évo-job

Issu de l’industrie chimique et pharmaceutique, Benoist Pouyaud quitte Paris en mars 1990 pour rejoindre Coca Cola Midi à Signes, et faire partie des pionniers de l’aventure varoise de cette grande usine.

Durant 25 ans, il va évoluer en interne et mener une carrière peu courante, dans l’univers de la production, du laboratoire, de la qualité et de l’audit européen puis international, ou encore des ressources humaines et du recrutement à partir de 2007. Un poste qui va particulièrement l’inspirer, au point de réfléchir à son propre projet entrepreneurial fondé sur son expérience, à la faveur de restructurations du groupe.

A la suite d’une formation de créateur à la CCI du Var, de sondages au sein de son réseau, notamment dans son environnement proche sur le plateau de Signes, l’intérêt semble évident et la décision est prise, il quitte Coca Cola fin 2015 et fonde 8 mois plus tard évo-job, agence d’intérim, cabinet de recrutement et de solutions RH, installé à Toulon.

De solutions il n’en manque pas, justement, y compris dans la volonté de faciliter le transfert de savoir entre les générations. Une marque de fabrique  » maison  » qu’il décline dans ses engagements, mandataire de l’UPV à la Maison de l’emploi et au Plie de Toulon Provence Méditerranée, intervenant dans l’Ecole de la 2e chance, partenaire de Face (Fondation agir contre l’exclusion, prônant égalité, diversité et insertion)…

Service personnalisé

Le périmètre d’action d’évo-job est circonscrit au Var et aux Bouches-du-Rhône s’agissant de l’intérim, pour des raisons évidentes de proximité, mais n’est pas limité géographiquement en matière de recrutements.

Le tout sur nombre de secteurs :

  • hôtellerie-restauration,
  • ingénierie, BTP,
  • plomberie,
  • électricité,
  • ferronnerie… et bien d’autres métiers.

Travaillant beaucoup en réseau (UPV, groupement d’employeurs Entreprendre Sud Sainte Baume notamment), il se démarque par son « ancrage local et un contrat de service personnalisé.

On ne place pas un manutentionnaire comme un technicien chimiste, nous faisons une analyse fine des postes et des besoins », explique Benoist Pouyaud, fort de ses connaissances en gestion des ressources humaines.

« Nous recevons tout le monde dans nos locaux de Toulon. Nous remplissons un petit document qui permet de mieux comprendre chaque personne et de mieux travailler ainsi sur son profil. On reprend le pavé formation, le volet langues, l’expérience, les centres d’intérêt, les parcours, permettant de dégager les aptitudes, les envies, y compris de ne plus évoluer dans tel secteur ou tel métier, ce qui est très important. Point majeur désormais dans les recrutements, le savoir-être. Les dirigeants préfèrent des salariés qui s’intègrent, quitte à passer par la formation pour leur faire acquérir les qualifications nécessaires. Avec les générations qui arrivent, il est inévitable de tenir compte des évolutions, de la mobilité, de l’organisation personnelle… ».

Emploi pérenne

évo-job soigne aussi sa propre évolution, puisque Benoist Pouyaud et Sonia Bendif, la responsable d’agence, ont ouvert l’entreprise à des représentants extérieurs qui ont intégré partiellement la structure, Elodie, Julie, Marion, Daphnée, toutes basées dans le Var. Par leurs spécificités elles enrichissent, diversifient et boostent l’entreprise.

Top challenger du Top 500 de l’UPV l’an dernier, en entrant en 700e position, « un grand motif de fierté » pour son dirigeant qui était d’ailleurs déjà monté trois fois sur scène lors des cérémonies précédentes pour le compte de Coca Cola, l’entreprise a connu une forte croissance, passant de 640 000 euros la première année à plus d’un million l’exercice suivant.

2019 a permis de conforter ses bases, avant une nouvelle montée en puissance à la faveur de sa stratégie de développement. « Depuis la création d’évo-job, nous avons permis plus de 40 recrutements, surtout en CDI, et atteint une moyenne de 50 à 60 placements par mois en intérim », revendique Benoist Pouyaud, sachant que sa première mission et sa grande satisfaction est de

« trouver de l’emploi pérenne aux gens ! ».

  • Repères
  • évo-job : agence d’intérim (83 – 13), de recrutement, de solutions RH (national)
  • Président fondateur : Benoist Pouyaud
  • Chiffre d’affaires : 1 million d’euros
  • 58 avenue du Maréchal Foch – 83000 Toulon
  • Tel : 04 22 54 24 33
  • gestion@evo-job.com            
  • www.evo-job.co