Accueil Interview François de Canson, président du comité régional du tourisme et maire...

François de Canson, président du comité régional du tourisme et maire de La Londe : « jouer collectif ! »

Que ce soit dans la région Provence Alpes Cote d’azur ou plus particulièrement dans le Var, le tourisme est une activité majeure pour l’équilibre du territoire. Jugez en plutôt : en région, 143.000 emplois non délocalisables, plus de 18 milliards d’euros de retombées économiques, et 13 % du PIB. Et une augmentation de la fréquentation des étrangers de 5,7 %.

En parallèle, et pour confirmer à terme ces bons résultats, il faut tenir compte des nouvelles données du tourisme d’aujourd’hui : des profils de touristes de plus en plus atypiques, une population différente, une durée des séjours et des points d’interet autres, des attentes également en évolution, et la nécessité d’étaler au cours de l’année la présence des touristes sur les « ailes »  de saison  !

C’est donc avec une meilleure connaissance du marché actuel, et surtout grâce à une connaissance en temps réel des données qualitatives et quantitatives du tourisme régional, que les acteurs institutionnels et les professionnels pourront ajuster leur stratégie. C’est bien sur ces différents points que travaille le comité régional du tourisme que préside le varois François de Canson, également maire de la Londe.

Var Entreprises : comment accentuer l’efficacité des politiques de promotion ?

François de Canson : Tout d’abord en donnant envie : nous partageons un même territoire et ses fondamentaux, un mélange de traditions, d’images d’Epinal et de modernité ; notre destination comporte une diversité de paysages et d’activités sur des distances très courtes : la lavande n’est qu’à 45 minutes de la Méditerranée ou de la grande montagne, le Mucem à 1 h de la Camargue ou de Toulon, St Tropez et Nice également distants d’une petite heure et demi !

Pour réussir, il est impératif de cordonner les différentes initiatives, une mini promotion avec des budgets insuffisants est non visible donc inutile. C’est pourquoi nous jouons collectif afin de faire venir dans le Var et en Provence Alpes Côte d’Azur le plus possible de touristes étrangers, qui dépensent sur place deux fois plus que les nationaux !

Pour cela, nous voulons leur proposer une « expérience » autour de nos 3 marques « monde » que sont Provence, Alpes et Cote d’azur .

VE quelles actions pour sensibiliser les cibles à l’international ?

François de Canson : Nous avons financé et organisé une très vaste campagne digitale vers les Etats Unis, la Grande Bretagne et l’Allemagne en collaboration avec les 29 partenaires de la marque Provence et 200 hotels . ET cela pour un investissement de presque 1 million d’euros mutualisé autour du CRT, avec Atout France et par le biais d’Expédia .

Premier bilan : 100 millions d’impressions ont été générées, et les hotels participant ont d’ores et déjà plus que doublé le nombre de réservations, alors que l’action vient juste de se terminer et que le bilan n’est pas définitif.
Voilà l’action phare pour 2018. Pour 2019, en mars, nous accueillerons les « rendez vous en France » à Marseille, 70 pays, plus de 1000 « tours opérators » et nous nous préparons à mener une véritable opération séduction : rendez vous d’affaires bien sûr, et découverte par ces professionnels qui vont arpenter toute la région. Quelques uns des thèmes retenus : wine and golf, cinema famous spots, spiritual experience, sail and spa, sea, snow and sun !

Clairement, l’amélioration de l’accessibilité par air est un atout pour cette cible étrangère, avec nos différents aéroports dont celui du Var. Les récentes ouvertures de ligne, à Toulon Hyères en particulier, soit directes, soit vers le hub vers l’aéroport Roissy Charles de Gaulle sont très encourageantes : 4 nouvelles compagnies aériennes et 9 nouvelles lignes ! Et d’autres en perspective ! .

F.F.

www.tourismepaca.fr

Vers une saison élargie ?

la région bénéficie de 300 jours de soleil par an, 1000 km de côtes, 50 % d’espaces boisés, 25 % de parcs naturels : de très beaux atouts à protéger, en élargissant la fréquentation touristique sur toute l’année, pour éviter d’abîmer notre belle région par trop de fréquentation l’été. Tel est l’un des objectifs phare de François de Canson.

 

 

Françoise Franceschini
Journaliste économique

A lire aussi

Le musée d’art de Toulon ré-ouvre : Picasso au rendez vous !

Le savez-vous ? notre musée toulonnais date de 1855, lorsque que la haute-ville a été « hausmannisée »! Hausmann a d'ailleurs été...

PIZZORNO Environnement conserve la collecte des déchets ménagers pour la Métropole Nice Côte d’Azur

PIZZORNO Environnement conserve la collecte des déchets ménagers pour la Métropole Nice Côte d’Azur A compter du 1er décembre 2019,...

Lancement du Label Empl’itude dans le Var

En partenariat avec les institutionnels les associations et les organisations professionnelles, l’Union Patronale du Var a lancé le dispositif de labellisation Empl’itude...

L’Hôtellerie de plein air s’insurge contre la réévaluation des valeurs locatives

Le Syndicat de l’Hôtellerie de Plein Air du Var (SHPA) réclame une réévaluation des valeurs locatives. Les modalités de la taxe foncière...

La semaine du logement avec « Action Logement » et la CPME

Pour renforcer l’attractivité des PME, la CPME organise en partenariat avec Action Logement la Semaine du Logement du 14 au 19 Octobre...