Accueil Focus Le Groupe Pizzorno s'est adapté à la nouvelle donne

Le Groupe Pizzorno s’est adapté à la nouvelle donne

La fermeture du Balançan en août dernier au Cannet-des-Maures a rebattu les cartes de la gestion des déchets dans le Var. Face à cette situation qu’il déplore, le groupe Pizzorno Environnement, qui exploitait le site, s’est adapté à la nouvelle donne tout en lançant un cri d’alarme. Hervé Antonsanti, directeur de la branche Valorisation – Traitement, explique ainsi : « Nous faisons face aujourd’hui à une pénurie de solutions de traitement des déchets pour l’incinération et le stockage. Elle est varoise, régionale mais aussi nationale et résulte de l’application de la loi, l’objectif de l’Etat étant de générer plus de valorisation. On ferme une installation locale et on choisi d’exporter avec comme effet l’augmentation des coûts et les effets sur l’environnement mais le citoyen va devoir payer ce surcoût. La priorité a été donnée à la gestion des déchets des collectivités au détriment de ceux des professionnels, cela entraîne pour eux des conséquences économiques. En ce qui nous concerne, à court terme, nous avons été ainsi obligés de limiter la capacité d’accueil de nos installations du Muy et de Pierrefeu ».

Pour s’adapter, le Groupe Pizzorno veut poursuivre le développement des collectes sélectives, apporter des solutions de traitement des bio déchets (site de Cabasse) et mettre en service sur son site du Muy en 2020, pour un investissement de 6 M€, une installation de tri Automatisé robotisé pour la gestion des encombrants ménagers et industriels valorisables.

Dans le Var, le groupe Pizzorno gère quatre installations dont voici le détail.

 

Le centre de tri du Muy

Installation Classée pour la Protection de l’Environnement, (ICPE), le centre de tri et de valorisation matières du Muy est l’un des plus importants et des plus modernes de France. Le site accueille chaque année près de 50 000 tonnes de déchets recyclables, provenant de 107 communes du Var, représentant 500 000 habitants tout au long de l’année et plus d’1 million durant la période estivale.

Cette capacité de traitement est rendue possible grâce à la combinaison d’opérations de tri automatisé et de tri manuel qui permet de séparer les flux de manière optimale avant expédition vers les filières de valorisation. Maillon essentiel d’une politique durable et responsable de valorisation des déchets, cette installation permet de réduire la quantité de déchets ultimes à traiter dans le Var et participe à la production de matières premières secondaires. Le Groupe se positionne ainsi comme un acteur engagé et légitime de l’économie circulaire.

Triplement certifié ISO 14001 (environnement), 9001 (qualité) et OHSAS 18001 (santé et sécurité au travail) le site emploie une centaine de personnes.

 

L’éco-pôle de Roumagayrol à Pierrefeu

Les installations comprennent :

  • Une plateforme de tri et de transit (capacité de 40 000 tonnes). De nombreux flux peuvent y être triés : bois, métaux, végétaux (ou déchets verts), cartons, housses plastiques et plastiques rigides, déchets inertes, sommiers, gros électroménagers qui ne sont pas déjà dans une filière appropriée,
  • Une Installation de Maturation et l’Élaboration des mâchefers (IME) : L’Ecopôle de Roumagayrol assure, entre autres, la valorisation des mâchefers issus de l’usine de valorisation énergétique de Toulon. La plateforme comprend unité tri pour séparer les gros éléments, les ferreux et les non ferreux. Elle a une capacité de 70 000 tonnes/an – Autorisation 100 000 tonnes/an.
  • Une Installation de Stockage de Déchets Non Dangereux d’une capacité de 125 000 tonnes

 

L’Unité de Valorisation Energétique de Toulon

Dans la zone industrielle de Lagoubran, PIZZORNO Environnement, à travers sa filiale commune avec IDEX Environnement, ZEPHIRE, exploite depuis 2013, l’Unité de Valorisation Énergétique (UVE) de l’aire toulonnaise dans le cadre d’une délégation de service public (DSP) pour le compte du SITTOMAT (Syndicat Intercommunal de Traitement et de Transport des Ordures Ménagères de l’Aire Toulonnaise). Ce marché comprend : la rénovation totale de l’installation, le traitement de 285 000 tonnes de déchets ménagers par an, l’exploitation du réseau de chauffage urbain alimentant 4 500 équivalant logements, la production d’électricité. Grâce à la valorisation énergétique du traitement des déchets, ZEPHIRE est le 1er producteur d’énergies renouvelables du Var.

 

Le Biopôle de Cabasse

Centre de valoristation multi-filières, le Biopôle de La Gagère est situé sur la commune de Cabasse. Ses installations comprennent une plateforme de compostage de déchets verts et une activité de broyage de déchets de bois à destination de la filière bois-énergie.

 

P. R.

 

# Légende photo : Le centre de tri et de valorisation matières du Muy accueille chaque année 50 000 tonnes de déchets recyclables.

 

Carte d’identité

PIZZORNO Environnement
Date de création : 1974
Nom des dirigeants : Magali DEVALLE – Présidente / Frédéric DEVALLE – Directeur Général
Forme juridique : SA
Nombre de salariés : 3 450 agents France + international
Adresse du siège social : 109, rue Jean Aicard – 83300 DRAGUIGNAN
Chiffre d’affaires : 230,3 M€ (2017)

 

Patrick Roletto
Journaliste économique

A lire aussi

Lutte contre la cybercriminalité : la gendarmerie monte en puissance

Pour faire face à la cybercriminalité qui ne cesse d’augmenter, le groupement de gendarmerie départementale du Var, commandé par le colonel Alexandre Malo, s’organise et monte en puissance.

Une EGERIE protectrice

Spécialisée dans la cybersécurité des entreprises, la société EGERIE, basée à Toulon et Paris, est leader en France dans son domaine. Jean Larroumets, son fondateur, ambitionne désormais de devenir leader en Europe.

CREMANIA : la communication tous azimuts

CREAMANIA ce n’est pas que le magazine, c’est aussi une entreprise qui répond aux besoins de communication globale de ses clients, du conseil à la réalisation des projets à l’appui de proposition créatives : infographie, création de logo, charte graphique…Tous types d’impressions : papier, textile, etc.

Géode : Un partenariat renouvelé entre Banque de France et UPV au service des entreprises

Géode : Un partenariat renouvelé entre Banque de France et UPV au service des entreprises

Retour sur la Soirée Top Trophées Top500

L'événement économique de l'année, c’était ce jeudi 28 novembre au Palais du Commerce et de la Mer à Toulon. Un rendez-vous devenu...