Accueil Reportage HYGIPRONET, une affaire de famille !

HYGIPRONET, une affaire de famille !

2012 : Daniel DA Barbuto, son fils Cedric et un associé créent Hygipronet à La Garde,  entreprise de nettoyage industriel qui a démarré « petit », sans même une secrétaire. L’entreprise est alors installée dans un bureau de 15 m², vite abandonné pour agrandir les locaux. 

Aujourd’hui : une centaine de salariés y travaillent. Père et fils sont tous les deux à la tête de cette entreprise qu’ils diversifient et font grandir ; ils  préparent l’aménagement de nouveaux locaux, encore plus vastes !

Nettoyage industriel ? Autant dire bureaux, résidences, banques, tous professionnels et toutes entreprises, cabinets médicaux, traitements de sols… Très vite, l’entreprise se développe et le marché s’élargit. Dès 2018 est créée en parallèle HYGI3D+ pour la désinsectisation, la dératisation, la désinfection / décontamination (marché en croissance du fait de la pandémie).

Une technologie nouvelle pour ces dernières missions 

Une machine qui produit du plasma d’oxygène, produit naturel sous forme de gaz avec ultra-violets et ozone. Technique appréciée par de nombreux clients en accord   avec leur propre stratégie en matière de développement durable – c’est aussi celle des 2 dirigeants d’Hygipronet que d’aller vers des produits naturels, volonté que devrait venir valider la certification (en cours de préparation) « éco-label » dans environ 1 an. Déjà obtenue, la certification  « biocide » pour la bonne utilisation des produits, qu’ils soient naturels ou chimiques.

Des dirigeants pro-actifs

Le père, Daniel, a été directeur commercial France chez Barilla (les pâtes) ; il avait bien envie de venir dans le midi ! Il est en outre responsable pour le Var de la fédération des entreprises de propreté – la FEP- et a été à l’origine de la création de 3 BNI dans le Var.

Le fils, Cedric, 36 ans, a eu une expérience également commerciale après un BTS « action commerciale » justement : chocolat Cemoi, panneaux photo-voltaïques. Il développe une vraie démarche entrepreneuriale !

Les deux ensemble font grandir l’entreprise de nettoyage : ils recrutent bien sûr de nouveaux agents, de plus en plus souvent formés, puis une assistante RH et dans les semaines qui arrivent un responsable RH. Le champ d’action va des Bouches-du-Rhone aux Alpes Maritimes avec en projet des bureaux à Marseille et Nice, et la continuation de la croissance externe et de nouveaux rachats d’entreprises dans le même activité  (déjà 3 ont été intégrées au groupe).

De 130.000 euros de chiffre d’affaires en 2012, on en est aujourd’hui à plus de 2,5 millions prévus en 2020.

« Notre volonté est d’être très vigilants sur la qualité des prestations et le suivi des clients. Notre leitmotiv : le service ! « 

Un problème soulevé par un client? Il est réglé dans les heures qui suivent, 2 heures le plus souvent. Et suite au confinement, nous avons décidé de ne pas facturer les mois sans travail – et cela  spontanément ! »

De beaux clients pour cette PME varoise qui régionalise son activité : Réseau Mistral, Vinci Immobilier, Keolis, Foncia, Mc Do, des concessions autos et motos…

Des valeurs fortes

Le service bien sûr, le travail bien fait, valeurs communiquées à l’ensemble des agents, par ailleurs formés.

Repères économiques

  • 2 SARL : Hygipronet et Hygi3D+ détenues à 50/50 par le père et le fils
  • 1 holding : CD Business
  • 100 salariés
  • chiffre d’affaires : 2,5 millions d’euros
  • https://www.hygipronet.fr/

Françoise Franceschini
Journaliste économique

A lire aussi

Thierry Albertini président de l’Office Var Habitat

Thierry Albertini est le nouveau président de Var Habitat, premier bailleur social du département avec 15 000 logements, 33 000 locataires, 280...

Permis en baisse, BTP en berne ?

La chaîne de l’acte de bâtir s’inquiète en cet automne des conséquences des « manquements » du printemps. Alors que le reconfinement...

A50 : « Enrobé, c’est pesé » entre Bandol et La Ciotat !

Escota Vinci Autoroutes refait la chaussée dans les deux sens entre les gares de péage de Bandol et La Ciotat, sur l’A50....

Pierrefeu : Pizzorno valorise toujours plus

le groupe Pizzorno Environnement a mis en service en septembre dernier et au terme de dix mois de travaux, le nouveau casier de stockage de déchets non dangereux sur son site de Pierrefeu-du-Var. L’Ecopole exploité par sa filiale Azur Valorisation renforce ainsi ses capacités de traitement et confirme son statut d’installation majeure pour la gestion des déchets.

L’Imsat en formation(s) serrée(s), malgré l’adversité !

l’Imsat dispense depuis septembre des formations longues et courtes pour respectivement 209 et 68 personnes, tandis que 140 jeunes ont été accompagnés depuis un an dans le cadre de la prépa SAT (sport, animation, tourisme), lancée par l’Imsat et l’UPV. Une démarche ciblée vers des publics demandeurs d’emploi, mais aussi fragilisés et parmi les plus éloignés de l’emploi, proposant un accompagnement personnalisé. A travers un Sas de préparation