Accueil Reportage HYGIPRONET, une affaire de famille !

HYGIPRONET, une affaire de famille !

2012 : Daniel DA Barbuto, son fils Cedric et un associé créent Hygipronet à La Garde,  entreprise de nettoyage industriel qui a démarré « petit », sans même une secrétaire. L’entreprise est alors installée dans un bureau de 15 m², vite abandonné pour agrandir les locaux. 

Aujourd’hui : une centaine de salariés y travaillent. Père et fils sont tous les deux à la tête de cette entreprise qu’ils diversifient et font grandir ; ils  préparent l’aménagement de nouveaux locaux, encore plus vastes !

Nettoyage industriel ? Autant dire bureaux, résidences, banques, tous professionnels et toutes entreprises, cabinets médicaux, traitements de sols… Très vite, l’entreprise se développe et le marché s’élargit. Dès 2018 est créée en parallèle HYGI3D+ pour la désinsectisation, la dératisation, la désinfection / décontamination (marché en croissance du fait de la pandémie).

Une technologie nouvelle pour ces dernières missions 

Une machine qui produit du plasma d’oxygène, produit naturel sous forme de gaz avec ultra-violets et ozone. Technique appréciée par de nombreux clients en accord   avec leur propre stratégie en matière de développement durable – c’est aussi celle des 2 dirigeants d’Hygipronet que d’aller vers des produits naturels, volonté que devrait venir valider la certification (en cours de préparation) « éco-label » dans environ 1 an. Déjà obtenue, la certification  « biocide » pour la bonne utilisation des produits, qu’ils soient naturels ou chimiques.

Des dirigeants pro-actifs

Le père, Daniel, a été directeur commercial France chez Barilla (les pâtes) ; il avait bien envie de venir dans le midi ! Il est en outre responsable pour le Var de la fédération des entreprises de propreté – la FEP- et a été à l’origine de la création de 3 BNI dans le Var.

Le fils, Cedric, 36 ans, a eu une expérience également commerciale après un BTS « action commerciale » justement : chocolat Cemoi, panneaux photo-voltaïques. Il développe une vraie démarche entrepreneuriale !

Les deux ensemble font grandir l’entreprise de nettoyage : ils recrutent bien sûr de nouveaux agents, de plus en plus souvent formés, puis une assistante RH et dans les semaines qui arrivent un responsable RH. Le champ d’action va des Bouches-du-Rhone aux Alpes Maritimes avec en projet des bureaux à Marseille et Nice, et la continuation de la croissance externe et de nouveaux rachats d’entreprises dans le même activité  (déjà 3 ont été intégrées au groupe).

De 130.000 euros de chiffre d’affaires en 2012, on en est aujourd’hui à plus de 2,5 millions prévus en 2020.

« Notre volonté est d’être très vigilants sur la qualité des prestations et le suivi des clients. Notre leitmotiv : le service ! « 

Un problème soulevé par un client? Il est réglé dans les heures qui suivent, 2 heures le plus souvent. Et suite au confinement, nous avons décidé de ne pas facturer les mois sans travail – et cela  spontanément ! »

De beaux clients pour cette PME varoise qui régionalise son activité : Réseau Mistral, Vinci Immobilier, Keolis, Foncia, Mc Do, des concessions autos et motos…

Des valeurs fortes

Le service bien sûr, le travail bien fait, valeurs communiquées à l’ensemble des agents, par ailleurs formés.

Repères économiques

  • 2 SARL : Hygipronet et Hygi3D+ détenues à 50/50 par le père et le fils
  • 1 holding : CD Business
  • 100 salariés
  • chiffre d’affaires : 2,5 millions d’euros
  • https://www.hygipronet.fr/

Françoise Franceschini
Journaliste économique

A lire aussi

Avec Al Dente, Taormina, Mamma Sam, Toulon fleure bon « Little Italie » !

La rue Dumont d’Urville de Toulon prend des allures de « Little Italie », pour le plus grand plaisir des amateurs de cette cuisine du Sud qui nous rassemble, nous ressemble. Al Dente, Taormina, Mama Sam forment un triptyque gagnant, gourmand, attrayant.

Cultivons l’avenir avec Potagers & Compagnie

Potagers & Compagnie, est une jeune entreprise solidaire d'utilité sociale, qui participe au grand concours national La Fabrique Aviva, une compétition qui récompense les entrepreneurs innovants de l’économie sociale et solidaire. Bordé par la rivière Ribeirotte, en partie en zone Natura 2000, le domaine présente une grande diversité de milieux. L’ambition est d’en faire un lieu de référence de l’agroécologie et de la permaculture en climat méditerranéen (potager, vignes, oliviers, truffières, arbres fruitiers et petit élevage), ayant vocation à essaimer avec le développement d’une offre de formation et d’accompagnement de projets agroécologiques, notamment en entreprises ou associations

Puget-sur-Argens : les créateurs ont leur village

A l’aune de valeurs solidaires et écologiques, Luc Martin a eu l’idée originale et vertueuse de créer, au Puget-sur-Argens, le Village des ateliers créateurs.

Supports publicitaires : SERICONCEPT en pole position

Panneaux, tee-shirts, stylos, porte-clefs, broderies, cartes de visite, prospectus… rien n’échappe au savoir-faire et à la capacité de production de l’entreprise SERICONCEPT, installée en zone d’activités des Ferrières au Muy. Ses compétences s’étendent sur trois métiers principaux : la sérigraphie, la tampographie et la signalétique, réunis autour d’un atelier de P.A.O.

GNI : l’hôtellerie-restauration a aussi un cœur (de métier) qui bat

Des entreprises de notre secteur sont mortes dans l’indifférence. Pourquoi serions plus incriminés que les supermarchés ? Pourquoi les assureurs apparaissent à nos yeux comme les grands gagnants dans cette histoire ? Le GNI réclame une enquête parlementaire sur le sujet. Mais pour l’heure, sauvons nos établissements et nos emplois avec des mesures concrètes.