Accueil Reportage HYNOVAR et HYNOMED La CCI du Var mise sur l’hydrogène vert !

HYNOVAR et HYNOMED La CCI du Var mise sur l’hydrogène vert !

Très en pointe, la CCI du Var sur cette démarche industrielle visant à favoriser l’utilisation de l’hydrogène vert – démarche dont les prémisses datent de 2016. Objectif : proposer un tel carburant à la fois pour les transports maritimes et terrestres… et peut être même ferroviaires dans le futur ? Et cela selon une logique, une ambition et une réalisation à venir en partenariat public/para-public/privé !

Dès 2018, la CCI remporte l’appel à projet de l’Ademe en partenariat avec le consortium autour de la Cci du Var : Engie, les Bateliers de la Côte d’Azur, et Hyseas ( motorisation de la navette des Bateliers de la Côte),  le circuit Paul Ricard et GrennGT (propulsion innovante pour la course automobile) – bientôt rejoints par  la Caisse des dépots/Banque des territoires. La Métropole y a apporté son soutien de poids et va acquérir des bus à hydrogène.

Objectif :  amorcer une filière nouvelle, vertueuse, prometteuse et pourvoyeuse d’emplois non délocalisables ! Et une première subvention de l’Ademe puis de la Région Sud viennent appuyer cette double démarche.

Dans un premier temps, Hynovar est le programme global qui va de la production jusqu’aux usages, qui intègre la recherche, la préparation de cet éco-système autour de l’hydrogène vert, la RetD, la  formation (aux nouvelles mobilités : chauffeurs, maintenance) et prépare l’avenir de cette filière.

C’est donc une ambition varoise et bientôt régionale, avec des développements tout d’abord sur la Métrople TPM, puis prévus rapidement sur St Tropez, sur Draguignan, puis sur les départements voisins ; et cela en s’intéressant à divers filières d’application : l’agricole, les carrières, à terme le transport ferroviaire pourront envisager de se tourner vers l’hydrogène pour s’ancrer dans la transition énergétique …,

Tout cela devrait être boosté par le plan de relance du gouvernement et les 7 milliards d’euros prévus pour dynamiser cette activité industrielle et non délocalisable ! et pourquoi pas des fonds européens ?

Deuxième temps et première concrétisation avec Hynomed


Jacques Bianchi, président de la CCI du Var

«  L’engagement de la CCI du Var dans Hynomed traduit sa volonté et sa capacité à mobiliser tous les acteurs et le tissu économique varois dans l’émergence de cette vaste filière hydrogène où il y a tant à faire durablement»

souligne Jacques Bianchi, Président de la CCI du Var lors du lancement de cette entreprise.

Hynomed est une SAS au capital de 100.000 euros ; elle a été inaugurée le 21 octobre dernier avec 3 partenaires :

  • la CCI (24,5%),
  • Engie (51%) et
  • la caisse des dépots (24,5%),

elle doit produire l’électricité renouvelable nécessaire par le biais de panneaux photovoltaïques sur la commune de Signes, – puis  fabrication par électrolyseur,  et construction de deux stations de ravitaillement dans un premier temps, à Brégaillon et à Signes  – ces premières stations seront  conçues de façon à monter en capacité au fil des années. On peut prédire, si tout se passe comme prévu, une mise en service fin 2022.

Date à laquelle la principale station, celle de Brégaillon, permettrait  l’avitaillement de 7 à 10 bus hydrogène de la métropole et d’une navette maritime innovante « full hydrogène » d’une capacité de 250 passagers, commandée par les Bateliers de la Côte d’Azur et conçue par la startup régionale HYSEAS dans le cadre  le projet  « Telo Martius » Ainsi qu’une cinquantaine de véhicules  utilitaires légers. Ce sera la plus grosse station en France avec dans un premier temps 404 kg d’hydrogène produits par jour.

Hynomed entend ainsi conjuguer les bénéfices environnementaux (1 675 tonnes de CO2 économisés par an) et ceux d’une meilleure  santé publique grâce à la suppression des émissions de CO2 et de particules fines qui améliorera la qualité de l’air. 

Les acteurs CCI du projet

  • Jacques Bianchi : président du comité de direction d’Hynomed et Erick Mascaro, membre élu de la CCI  chargé du projet
  • Katia Bizat : directrice exécutive Hynomed
  • Hervé Moine est à l’origine du projet, directeur adjoint Ports de la rade de Toulon, directeur Innovation et Prospective de la CCI du Var
Françoise Franceschini
Journaliste économique

A lire aussi

Puget-sur-Argens : les créateurs ont leur village

A l’aune de valeurs solidaires et écologiques, Luc Martin a eu l’idée originale et vertueuse de créer, au Puget-sur-Argens, le Village des ateliers créateurs.

Supports publicitaires : SERICONCEPT en pole position

Panneaux, tee-shirts, stylos, porte-clefs, broderies, cartes de visite, prospectus… rien n’échappe au savoir-faire et à la capacité de production de l’entreprise SERICONCEPT, installée en zone d’activités des Ferrières au Muy. Ses compétences s’étendent sur trois métiers principaux : la sérigraphie, la tampographie et la signalétique, réunis autour d’un atelier de P.A.O.

GNI : l’hôtellerie-restauration a aussi un cœur (de métier) qui bat

Des entreprises de notre secteur sont mortes dans l’indifférence. Pourquoi serions plus incriminés que les supermarchés ? Pourquoi les assureurs apparaissent à nos yeux comme les grands gagnants dans cette histoire ? Le GNI réclame une enquête parlementaire sur le sujet. Mais pour l’heure, sauvons nos établissements et nos emplois avec des mesures concrètes.

Ollioules : la Clinique Saint-Martin au chevet de la santé mentale

Implantée de longue date à Ollioules, la Clinique Saint-Martin est le 4e plus important établissement dédié à la santé mentale dans le Var. Elle fait partie du groupe Ramsay Santé, leader national et 2ème européen dans son domaine. Son directeur Franck Blanc, en poste dans le département depuis mi-2017, apporte des éclairages totalement d’actualité sur un secteur méconnu et en plein changement de paradigme.

Lancement du magazine Top500 VarEntreprises 2020/2021

LE TROPHEE “TOP500” (Top500 : classement des 500 premières entreprises varoises) a été attribué à la société BONIFAY et à son président André-Jean BONIFAY (Classement Top500 : 28ème - CA 2019 : 60 299 K€ - Effectif : 347 salariés)