Accueil Focus Lutte contre la cybercriminalité : la gendarmerie monte en puissance

Lutte contre la cybercriminalité : la gendarmerie monte en puissance

Pour faire face à la cybercriminalité qui ne cesse d’augmenter, le groupement de gendarmerie départementale du Var, commandé par le colonel Alexandre Malo, s’organise et monte en puissance. Ainsi, la cellule spécialisée de la brigade départementale des appuis judiciaires, basée à La Valette qui s’appuie sur un réseau de techniciens dans les unités locales (le réseau CNTECH), va progressivement passer de 2 à 11 gendarmes. Composante cybercriminalité de la brigade d’appui judiciaire, cette section opérationnelle de lutte contre les cybermenaces, sous les ordres du Major Jean-Pierre Passemard, traque les criminels de la toile et veille sur notre sécurité informatique.

Et le travail ne manque pas pour preuve, comme le précise le Major Passemard :

« Les cybers attaquent sur les smartphones ont augmenté de 191 % en un an ! »

Analyse, veille, prévention, formation …

Les missions sont nombreuses, équipés d’une mallette conçue en Israël et qui leur permet de se connecter à l’ensemble du matériel numérique existant (smartphone, tablette, pc, gps, clés usb, drone etc) les spécialistes de la cellule effectuent, sur réquisition, l’analyse des matériels saisis sur les scènes d’enquête. Les résultats de leurs analyses ont force de preuve lors des procès, notamment en matière de pédopornographie.

Leurs investigations leur permettent aussi d’établir une arborescence des contacts des principaux suspect.

La section opérationnelle de lutte contre les cybermenaces réalise également des enquêtes diverses dans le domaine des technologies de l’information et de la communication.

Elle fournit appui, assistance et formation aux différentes unités du groupement départemental en relation avec ses correspondants techniques (C-NTECH). Ils sont deux dans chacune des cinq brigades de recherche et un dans chaque communauté de brigade.

Elle effectue quotidiennement une veille sur la toile pour être au courant de toutes les menaces potentielles.

Par ailleurs elle s’emploie à faire de la prévention et de la formation.

Le major Jean-Pierre Passemard dirige la section opérationnelle de lutte contre les cybermenaces. (Photo P.R.)
  • Prévention en intervenant lors du salon des maires, auprès de l’UPV et au salon des entrepreneurs en insistant notamment sur les règles essentielles afin de prévenir les risques cyber au quotidien.
  • En matière de formation elle intervient en partenariat à l’université de Toulon au sein d’IngéMédia.

Face à une cybercriminalité dont les acteurs sont toujours plus actifs et inventifs, la gendarmerie renforce ainsi ses moyens pour réussir à les contrer. Reste la difficulté d’intervenir à l’international malgré la convention de Budapest (2001).


Patrick Roletto
Journaliste économique

A lire aussi

Cultivons l’avenir avec Potagers & Compagnie

Potagers & Compagnie, est une jeune entreprise solidaire d'utilité sociale, qui participe au grand concours national La Fabrique Aviva, une compétition qui récompense les entrepreneurs innovants de l’économie sociale et solidaire. Bordé par la rivière Ribeirotte, en partie en zone Natura 2000, le domaine présente une grande diversité de milieux. L’ambition est d’en faire un lieu de référence de l’agroécologie et de la permaculture en climat méditerranéen (potager, vignes, oliviers, truffières, arbres fruitiers et petit élevage), ayant vocation à essaimer avec le développement d’une offre de formation et d’accompagnement de projets agroécologiques, notamment en entreprises ou associations

Puget-sur-Argens : les créateurs ont leur village

A l’aune de valeurs solidaires et écologiques, Luc Martin a eu l’idée originale et vertueuse de créer, au Puget-sur-Argens, le Village des ateliers créateurs.

Supports publicitaires : SERICONCEPT en pole position

Panneaux, tee-shirts, stylos, porte-clefs, broderies, cartes de visite, prospectus… rien n’échappe au savoir-faire et à la capacité de production de l’entreprise SERICONCEPT, installée en zone d’activités des Ferrières au Muy. Ses compétences s’étendent sur trois métiers principaux : la sérigraphie, la tampographie et la signalétique, réunis autour d’un atelier de P.A.O.

GNI : l’hôtellerie-restauration a aussi un cœur (de métier) qui bat

Des entreprises de notre secteur sont mortes dans l’indifférence. Pourquoi serions plus incriminés que les supermarchés ? Pourquoi les assureurs apparaissent à nos yeux comme les grands gagnants dans cette histoire ? Le GNI réclame une enquête parlementaire sur le sujet. Mais pour l’heure, sauvons nos établissements et nos emplois avec des mesures concrètes.

Ollioules : la Clinique Saint-Martin au chevet de la santé mentale

Implantée de longue date à Ollioules, la Clinique Saint-Martin est le 4e plus important établissement dédié à la santé mentale dans le Var. Elle fait partie du groupe Ramsay Santé, leader national et 2ème européen dans son domaine. Son directeur Franck Blanc, en poste dans le département depuis mi-2017, apporte des éclairages totalement d’actualité sur un secteur méconnu et en plein changement de paradigme.