Portland : l’écologie en prime

n2-portland

Portland : l’écologie en prime

Paré de son beau slogan « Le port des bateaux libres », Portland propose aux Salins d’Hyères, 500 places de port à sec, sur la rive gauche du fleuve Gapeau, à 400 m de l’embouchure. Une capacité d’accueil qui en fait l’un des plus grands ports à sec du département.

Amoureux de la nature et de la mer, les parents de Pascale Jourdan, qui dirige aujourd’hui l’entreprise, ont créé Portland en 1997 sur un terrain de 2,5 hectares avec accès direct à la mer. Une entreprise très attachée à la protection de l’environnement et qui s’est engagée dans une démarche écologique avec notamment la mise en place d’un collecteur d’eau de pluie équipé d’un séparateur d’hydrocarbures. « Nous contribuons ainsi à protéger la baie » se réjouit Pascale Jourdan.

Mise à l’eau instantanée

« Bateaux libres » car Portland assure une mise à l’eau instantanée grâce à ses trois puissants porte-bateaux et les deux postes prévus à cet effet le long du fleuve.
Pour ce faire, une équipe de quatre conducteurs, spécialement formés, est présente à l’année et travaille en binôme.
Comme le précise Pascale Jourdan pour vanter les avantages de son port à sec : « A l’inverse des gardiennages à bateaux en bord de routes, nos clients peuvent naviguer tous les jours, toute l’année et bénéficier de nombreux services développés sur place. Au retour de mer le rinçage de la coque et du moteur s’effectue naturellement en navigant sur le Gapeau et évite ainsi carénage, antifouling et les risques d’usure et d’osmose ».
Dans son port à sec, Portland accueille les bateaux à moteur jusqu’à 4 tonnes et 9 mètres. En fonction de la longueur du bateau, les tarifs à l’année vont de 1 820 € à 3 260 €. Elle propose également 44 places de ports à flots sur le Gapeau et dispose d’une station de vente de carburants.
Certifiée ISO 9001 depuis 2016, Portland c’est aussi l’entretien, l’accastillage et la vente et location de bateaux. Elle est ainsi concessionnaire des marques de bateaux Quick Silver et LOMAC (semi-rigide) et des moteurs Mercury.

Ouvert sept jours sur sept

Sauf à Noël et au Jour de l’an, le port à sec est ouvert toute l’année, sept jours sur sept, non stop de 8 h à 20 h en juillet-août qui est bien évidemment la période de pointe pour l’activité. « En moyenne, nous faisons entre 17 et 20 mises à l’eau par jour, mais le 8 juillet dernier nous sommes montés jusqu’à 127 » se souvient Pascale Jourdan.
Actuellement il reste quelques places en moins de 6 m, mais pour les autres dimensions le port affiche complet. Autant dire que les plaisanciers apprécient la formule. Une clientèle qui vient à 75 % de la région.
Leurs bateaux bien à l’abri dans les immenses casiers, ils peuvent être rassurés. Le port à sec est fermé et sécurisé et Portland a poussé le détail jusqu’à installer des effaroucheurs sonores pour éloigner les oiseaux, nombreux sur les salins, afin d’éviter qu’ils ne salissent les bateaux.

P. R.

Légende photo
N°1 et 2 : Au cœur du port à sec, sur l’impressionnant porte-bateau, Pascale Jourdan, gérante de Portland, entourée d’ Eric Lemeur-Nicolas, directeur opérationnel et de Catherine Mignard responsable du port. (Photo P. R.)

Carte d’identité

Nom : Portland
Adresse : 747, route des Vieux Salins 83400 Hyères-Les-Salins
Forme juridique : SARL
Gérante : Pascale Jourdan
Salariés : 12 + 3 saisonniers
Chiffre d’affaires : 2,5 M€
 Tél : 04 94 66 46 01

Site : www.portland-bateau.com