Accueil Zoom sur ... Cultivons l'avenir avec Potagers & Compagnie

Cultivons l’avenir avec Potagers & Compagnie

Potagers & Compagnie, est une jeune entreprise solidaire d’utilité sociale, qui participe au grand concours national La Fabrique Aviva. Une compétition qui récompense les entrepreneurs innovants de l’économie sociale et solidaire.
Bordé par la rivière Ribeirotte, en partie en zone Natura 2000, le domaine présente une grande diversité de milieux. L’ambition est d’en faire un lieu de référence de l’agroécologie et de la permaculture en climat méditerranéen. Potager, vignes, oliviers, truffières, arbres fruitiers et petit élevage, ayant vocation à essaimer avec le développement d’une offre de formation et d’accompagnement de projets agroécologiques, notamment en entreprises ou associations

Qui sont-ils ?

Entreprise de l’économie sociale et solidaire, Potagers & Compagnie agit pour la transition agro-écologique par la production, l’expérimentation, la formation et le développement de potagers d’entreprise. Maraîchers, ingénieurs, entrepreneurs sociaux, Potagers & Compagnie développe des potagers d’entreprise avec conviction, engagement et passion !

Le tremplin

Afin de continuer à crédibiliser leur démarche, rencontrer de nouveaux experts et partenaires, Potagers & Compagnie est candidat à la 5ème édition du concours national La Fabrique Aviva.

Officiellement sélectionné, le projet est désormais disponible en ligne. 40% de leur note finale est constituée des votes du public : nous avons donc besoin de vous !

Les votes sont ouverts du 12 Janvier au 9 février :

 » Remporter ce concours nous permettrait d’accélérer le développement de potagers communaux ou d’entreprise, et d’amplifier nos actions d’expérimentation et de formation en agroécologie. »

En votant, vous contribuez donc au rayonnement du territoire et à la transition agroécologique.

Pour soutenir le projet : rendez-vous sur la lafabriqueaviva.fr

Pour en savoir plus : https://www.potagers-compagnie.fr/

L'équipe du VE
Rédaction du journal Var Entreprises

A lire aussi

Protégé : Avec Al Dente, Taormina, Mamma Sam, Toulon fleure bon « Little Italie » !

La rue Dumont d’Urville de Toulon prend des allures de « Little Italie », pour le plus grand plaisir des amateurs de cette cuisine du Sud qui nous rassemble, nous ressemble. Al Dente, Taormina, Mama Sam forment un triptyque gagnant, gourmand, attrayant.

Cultivons l’avenir avec Potagers & Compagnie

Potagers & Compagnie, est une jeune entreprise solidaire d'utilité sociale, qui participe au grand concours national La Fabrique Aviva, une compétition qui récompense les entrepreneurs innovants de l’économie sociale et solidaire. Bordé par la rivière Ribeirotte, en partie en zone Natura 2000, le domaine présente une grande diversité de milieux. L’ambition est d’en faire un lieu de référence de l’agroécologie et de la permaculture en climat méditerranéen (potager, vignes, oliviers, truffières, arbres fruitiers et petit élevage), ayant vocation à essaimer avec le développement d’une offre de formation et d’accompagnement de projets agroécologiques, notamment en entreprises ou associations

Puget-sur-Argens : les créateurs ont leur village

A l’aune de valeurs solidaires et écologiques, Luc Martin a eu l’idée originale et vertueuse de créer, au Puget-sur-Argens, le Village des ateliers créateurs.

Supports publicitaires : SERICONCEPT en pole position

Panneaux, tee-shirts, stylos, porte-clefs, broderies, cartes de visite, prospectus… rien n’échappe au savoir-faire et à la capacité de production de l’entreprise SERICONCEPT, installée en zone d’activités des Ferrières au Muy. Ses compétences s’étendent sur trois métiers principaux : la sérigraphie, la tampographie et la signalétique, réunis autour d’un atelier de P.A.O.

GNI : l’hôtellerie-restauration a aussi un cœur (de métier) qui bat

Des entreprises de notre secteur sont mortes dans l’indifférence. Pourquoi serions plus incriminés que les supermarchés ? Pourquoi les assureurs apparaissent à nos yeux comme les grands gagnants dans cette histoire ? Le GNI réclame une enquête parlementaire sur le sujet. Mais pour l’heure, sauvons nos établissements et nos emplois avec des mesures concrètes.