Ramatuelle : bain de jouvence sur la plage de Pampelonne

0
655

Le lieu est mythique et la moindre transformation compliquée. Pourtant, la célèbre plage de Pampelonne, à Ramatuelle, devait être réhabilitée en profondeur.

Une obligation légale sur cet Espace naturel remarquable exploité depuis 20 ans à titre dérogatoire renouvelé, qui était devenu définitif dans l’opinion publique, à tort. Le Schéma d’aménagement de la plage approuvé par la ville, l’arrêté préfectoral concédant l’utilisation dans un cadre précis de ce site appartenant au patrimoine national, et la longue instruction de ce dossier ont débouché sur la déconstruction au premier trimestre des 27 lots existants, la rénovation des lieux qui en avait bien besoin et leur mise en conformité, incluant l’enfouissement des réseaux. La nouvelle mise en concurrence lancée par la municipalité a permis l’attribution de 23 lots, en grande partie aux « sortants » (il n’y a que 5 nouveaux).

Deux types d’établissements sont sortis lauréats de la Délégation de service public, 8 en Domaine public communal, 15 en Domaine public maritime, engagés par contrats spécifiques de 12 ans selon une exigence environnementale stricte. Ces derniers sont tenus de démonter leurs installations hors saison, laissant les emplacements nus dans les socles et rendant ce domaine maritime au public. Un bain de jouvence spectaculaire, suivi de la construction des nouveaux établissements, selon la libre inspiration de chacun à condition de se conformer au cahier des charges. Alors que tout est à nouveau opérationnel pour la saison, le vaste programme d’aménagements publics, conduit par la Société d’économie mixte VAD (11 millions d’euros TTC d’investissement), reprendra lors des deux prochaines coupures d’automne-hiver. Après la remise en état initiale réussie, il s’agira de soigner l’environnement paysager puis de s’attaquer aux parkings.