Accueil Interview Santé des indépendants : ça passe aussi par la formation avec l'AGEFICE...

Santé des indépendants : ça passe aussi par la formation avec l’AGEFICE !

Les 1,2 million de travailleurs indépendants du commerce, de l’industrie et des services (dont 550.000 micro-entrepreneurs) peuvent bénéficier d’un financement de leurs formations par l’Agefice (fond d’assurance formation) et cela dès leur immatriculation. Avec un nouvel axe fort, l’impact de la gestion d’entreprise sur la santé des dirigeants dans le cadre du partenariat avec l’Observatoire Amarok.

Rencontre avec le directeur de l’Agefice, Stéphane Kirn.

Var entreprises : Stéphane Kirn,  pouvez-vous nous parler de cette action en faveur de la santé du dirigeant ?

Stephane Kirn : les dirigeants d’entreprise sont soumis à des pressions très fortes dans la réalisation de leurs projets ; l’épuisement professionnel de ces personnes est une réalité dont on parle malheureusement peu, qui n’est ni reconnue ni prise en compte. Nous avons donc décidé, avec l’observatoire Amarok d’organiser cette tournée de conférences qui nous a amenés à Toulon le 7 novembre dernier : « L’impact de la gestion d’entreprise sur la santé des dirigeants ou comment entreprendre peut aussi être bon pour la santé”  Objectif,  expliquer aux chefs d’entreprise les principaux risques auxquels ils sont exposés et comment les prévenir. Les  rencontres  dans toute la France seront suivies d’une journée de formation  par les équipes pédagogiques de l’observatoire Amarok, en présentiel, intégralement prise en charge par l’AGEFICE, afin d’échanger sur les bonnes pratiques et réflexes à acquérir.

Var entreprises : pouvez-vous nous rappeler comment fonctionne l’Agefice ?

Stéphane Kirn : Ce FAF –lisez fonds d’assurance formation – a été créé par le CNPF (actuellement MEDEF), la CGPME (actuellement CPME) et l’UPA (actuellement U2P) il y a maintenant 25 ans. Et ce pour développer à l’intention des chefs d’entreprise l’accès à la formation professionnelle. Actuellement, nous finançons 70.000 actions de formation par an, qu’il s’agisse de formations obligatoires à l’exercice de l’activité professionnelle – par exemple pour les agents immobiliers, les restaurateurs… ou de formations librement choisies par les dirigeants en fonction de leurs perspectives de développement. En parallèle, émergent des besoins nouveaux, en savoir-être notamment : gérer son stress, identifier ses priorités, organiser ses journées, toutes problématiques qui illustrent les difficultés du quotidien. Au niveau local, l’Agefice est relayée par 200 points d’accueil dont notamment l’UPV dans le Var. Nos ressources proviennent de ces mêmes indépendants, qui versent chaque année à titre personnel 100 euros. Puis le principe de la mutualisation nous permet de répondre à leurs attentes ! Dernier dispositif proposé : le DPE diagnostic des performances entrepreneuriales, pour une méthode pro-active adaptée à l’entrepreneur : qui lui permet de se réinterroger sur la situation de son entreprise et de bénéficier de préconisations en matière de formation !

Les possibilités de financements de la  formation des indépendants

  • formations métiers ou transversales : jusqu’à 1450 euros par an
  • formations certifiantes ou diplômantes : jusqu’à 2450 euros par an
  • mallette du dirigeant : comptabilité/analyse financière/tableaux de bord, nouvelles technologies/compétences numériques, marketing/communication, ressources humaines/management, développement durable/responsabilité sociétale des entreprises : 7000 euros par an en plus des autres financements
  • diagnostic des performances entrepreneuriales : intégralement pris en charge par l’Agefice

Contact Agefice à l’UPV : Christine Molineri / Stéphanie Louette – 04 94 09 78 78

communication-agefice.fr

Françoise Franceschini
Journaliste économique

A lire aussi

Thierry Albertini président de l’Office Var Habitat

Thierry Albertini est le nouveau président de Var Habitat, premier bailleur social du département avec 15 000 logements, 33 000 locataires, 280...

Permis en baisse, BTP en berne ?

La chaîne de l’acte de bâtir s’inquiète en cet automne des conséquences des « manquements » du printemps. Alors que le reconfinement...

A50 : « Enrobé, c’est pesé » entre Bandol et La Ciotat !

Escota Vinci Autoroutes refait la chaussée dans les deux sens entre les gares de péage de Bandol et La Ciotat, sur l’A50....

Pierrefeu : Pizzorno valorise toujours plus

le groupe Pizzorno Environnement a mis en service en septembre dernier et au terme de dix mois de travaux, le nouveau casier de stockage de déchets non dangereux sur son site de Pierrefeu-du-Var. L’Ecopole exploité par sa filiale Azur Valorisation renforce ainsi ses capacités de traitement et confirme son statut d’installation majeure pour la gestion des déchets.

L’Imsat en formation(s) serrée(s), malgré l’adversité !

l’Imsat dispense depuis septembre des formations longues et courtes pour respectivement 209 et 68 personnes, tandis que 140 jeunes ont été accompagnés depuis un an dans le cadre de la prépa SAT (sport, animation, tourisme), lancée par l’Imsat et l’UPV. Une démarche ciblée vers des publics demandeurs d’emploi, mais aussi fragilisés et parmi les plus éloignés de l’emploi, proposant un accompagnement personnalisé. A travers un Sas de préparation