Accueil Focus TUTO.com se former partout et à toute heure

TUTO.com se former partout et à toute heure

Crée à Toulon il y a 10 ans, cette entreprise du numérique « tuto.com » a su anticiper les évolutions que rencontrent actuellement  les entreprises d’une part et la formation d’autre part. Accompagnée à l’origine  par les « business angels » de Marseille, l’idée  était de proposer une plateforme en ligne pour apprendre ou améliorer ses propres compétences digitales  par le canal du numérique. Nicolas Chaunu a su ainsi se positionner et utiliser le  marché  du VOD – vidéos à la demande-  pour permettre de se former à titre personnel (dans un premier temps).

Concept dès le démarrage de l’entreprise (qui s’est enrichi  depuis) avec un coût moyen de 30 euros la vidéo, chacun peut bénéficier de vidéos courtes, ludiques, crées par des formateurs/auteurs externes à l’entreprise. Cela représente encore aujourd’hui 70 % de l’activité. Tous peuvent y avoir accès.

En parallèle, différentes évolutions du droit social sont venues imposer  la nécessité, pour chaque salarié  et pour l’entreprise, d’assurer l’ « employabilité » des personnes qui y travaillent ; d’où, il y a 3 ans, les nouvelles offres de tuto.com, devenu centre de formation avec datadoc et label du bureau Véritas sur la formation dispensée .

En partenariat avec Pôle Emploi par exemple, a été développée une activité de coaching/mentoring là encore pour accompagner vers les différents métiers du numérique (développeurs etc..) mais par le biais de formations plus longues cette fois –  quelques heures, quelques dizaines d’heures  et parfois jusqu’à presque 300  heures pour devenir photographe  par exemple !

Et cela grâce à  une double démarche : d’une part des vidéos et  d’autre part des moments d’échanges et de formation par visio-conférence  avec des professionnels, formateurs expérimentés ;  des  communautés privées d’apprenants permettent les  échanges entre « élèves » !. Un accompagnement sur mesure !

L’entreprise crée actuellement ses certifications qui vont venir valider le travail accompli, toujours dans le cadre des nouvelles dispositions de la formation professionnelle et pour le CPF -compte personnel de formation. Cette évolution notable de tuto.com a été rendue possible par les récentes lois et orientations sur la formation ; elle connaît un fort succès avec une évolution du chiffre d’affaires de 100 % en 2018.

  • Intéressant pour les entreprises, certaines y abonnent leurs salariés, entre autres de grands groupes francophones pour la gestion des talents ; 
  • Intéressant pour les salariés qui peuvent utiliser leur CPF ,
  • Intéressant pour les étudiants (ceux d’Ingémédia y sont abonnés à l’année!)

Ces formations sont disponibles à tout moment, une appli mobile permet d’apprendre quelle que soit l’heure et le lieu, et y compris hors connexion. Une formation autonome ! Il s’agit bien d’un nouveau relais de croissance pour Nicolas Chaunu.

Les développements hors la France

Les clients de l’entreprise appartiennent à plusieurs pays franco-phones : Canada, Benelux, Côte d’Ivoire, Sénégal ; en outre, 2 personnes sont entrain de préparer un relais au Maroc, très demandeur de ce type de formation numérique – des accords de partenariats sont en vue, et il s’agit là d’une vraie opportunité de développement.

Repères

  • CA 2018 1,8 millions d’euros
  • 9 salariés
  • Dirigeant Nicolas Chaunu
  • www.tuto.com
Françoise Franceschini
Journaliste économique

A lire aussi

Les Moulins Aufiès : tout le canard et son foie gras

Installés à Carcès depuis 1987, au cœur de la Provence Verte, Patricia Dupré et son frère Vincent Tirard-Collet cuisinent à l’enseigne Les Moulins Aufiès, de délicieux foies gras et de multiples plats cuisinés et spécialités à base de canards de grande qualité.

Pennafort perpétue sa bonne étoile

L’Hostellerie Les Gorges de Pennafort fêtait le 7 novembre dernier son chef Philippe Da Silva à travers les 25 ans consécutifs de son étoile au Guide Michelin, faisant de la table de Callas une référence incontournable.

Brignoles : une nouvelle usine écologique et high tech pour le groupe Lauvige

Baptisée Epure 2020 la nouvelle usine du groupe Lauvige, spécialisé dans l’embouteillage, va être construite à côté des installations actuelles sur la zone d’activités de Nicopolis. Sa livraison est prévue début 2021. Cette nouvelle structure de près de 7 000 m2 de surface et 30 000 hectolitres de cuverie, sera en parfaite adéquation avec la devise du groupe : « replacer l’homme et l’environnement au cœur de ses activités ».

Le BTP83 au chevet de la planète

Planète BTP  La Fédération du BTP du Var, que préside Jean-Jacques Castillon, a créé l’événement début...

Saint-Endréol : un golf magnifique et bien plus encore

Golf de Saint-Endréol : un parcours magnifique et bien plus encore