Union des Entreprises du Tourisme : pour booster une industrie motrice

0
449

Créée en décembre 2015 a l’initiative du Medef PACA (voir l’interview du président Jean-Luc Monteil), l’Union des Entreprises du Tourisme (UDET) avait pour but, dans l’optique du second tour des élections régionales, d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur les enjeux d’une filière économique majeure pour l’emploi.
Regroupant les entreprises du secteur : hôtellerie, restauration, transports, loisirs, agriculture, agroalimentaire ou encore commerce, l’UDET a ainsi publié une charte pour le développement du tourisme afin d’en fixer les priorités.

En préambule cette charte précise : « Le tourisme est une activité économique majeure de nos territoires. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, il représente 13% du PIB et 15 milliards d’euros de chiffre d’affaires par an. Il s’agit également du troisième employeur de la région (derrière le commerce et l’industrie) avec 7,5% des effectifs régionaux, auxquels s’ajoutent les emplois induits dans de nombreuses filières comme le commerce, où 11% des salariés sont directement liés aux retombées touristiques ».

La charte fixe ensuite les priorités pour faire de la région Paca un leader mondial du tourisme.

  • Priorité n°1 : Libérer la dynamique de création d’emplois et élaborer une véritable politique de formation pour les salariés du secteur
  • Priorité n°2 : Clarifier les compétences des collectivités locales et favoriser la promotion des marques
  • Priorité n°3 : Améliorer l’accessibilité du territoire et développer nos infrastructures de transport
  • Priorité n°4 : Développer des offres adaptées aux différentes cibles

 

L’UDET a également lancé un appel d’urgence aux pouvoirs publics, appel dans lequel elle précise : « A l’occasion de l’élaboration du Schéma régional de développement touristique, nous demandons au Conseil régional l’adoption d’un plan de grande ampleur pour les entreprises de nos territoires, articulé autour de trois priorités : l’efficacité de la gouvernance, l’attractivité du territoire et des emplois du secteur, la mise en place d’une stratégie touristique ambitieuse. Défendre le tourisme, c’est soutenir le deuxième poumon économique de PACA, représentant directement et indirectement plus de 11 % de l’emploi régional. Nous estimons que seule une mobilisation conjointe des acteurs publics et privés serait de nature à maintenir Provence-Alpes-Côte d’Azur aux premiers rangs européens et mondiaux ».

 

union_udet

P.R.