Accueil Reportage Var/Région : la CPME en mode positif

Var/Région : la CPME en mode positif

Dans le cadre de son tour de la région, Alain Gargani, président de la Cpme Sud et de la Cpme des Bouches-du-Rhône, a présenté sa feuille de route au siège toulonnais de l’Union Patronale du Var, aux côtés de Véronique Maurel, présidente de la Cpme Var.

« La Cpme Var, ce sont des milliers de PME et PMI qui sont fédérées, représentées, défendues, accompagnées dans leur quotidien », revendique Véronique Maurel, présidente adjointe de l’UPV et présidente de la Cpme départementale. « Ce sont les PME qui créent emplois, bien être et richesses, tout en pratiquant un management humain, participatif et raisonnable », ajoute-t-elle. Des données élargies à 70 000 adhérents, 210 000 salariés, 2 000 mandataires, 600 événements à l’échelle régionale, ou encore à 150 000 entreprises pour la Cpme nationale, représentant 3 millions de salariés, 200 fédérations et syndicats de métiers, 117 unions territoriales, sachant que 99,9% des entrepreneurs français dirigent des TPE-PME. La vocation de la Cpme est de « leur apporter la bouffée d’oxygène nécessaire dans un contexte économique et sociétal des plus asphyxiants. Dans cette optique, nous agissons sans cesse, à tous les niveaux, du local au national, auprès des différentes institutions et partenaires. Les chefs d’entreprises ont besoin de choses simples : du business, de la croissance et de la confiance », prône pour sa part Alain Gargani, président de la Cpme Sud Provence Alpes Côte d’Azur et des Bouches-du-Rhône. Travaillant résolument en mode « positif », il s’est présenté à l’UPV au milieu de l’été, aux côté de Véronique Maurel en qualité de vice-présidente régionale « industrie », afin de porter la marque Cpme ainsi qu’un certain nombre d’actions phares.

Entrepreneurs à l’honneur…

S’inspirant de l’exemple du Top 500 Var entreprises, qui fait référence depuis 7 ans, il entend notamment créer ces prochains mois un Top 500 régional mettant à l’honneur les réussites des 6 départements de Paca. De même, toujours sur le champ de valorisation des dirigeants, il prévoit pour 2020 d’organiser les Trophées régionaux des entrepreneurs positifs sur les valeurs humaines. Une déclinaison également de cette même manifestation de la Cpme 13. Afin de conforter la position de la Cpme Sud comme « première organisation professionnelle de défense des TPE et PME pour porter la voix de ces dernières auprès des acteurs économiques et politiques », le développement des partenariats au travers de clubs régionaux est d’actualité. Avec le Club des dirigeants régionaux, le Club des Fédérations, le Club des acteurs économiques, rassemblant nombre d’acteurs publics et privés, l’enjeu est d’accroître les échanges et réflexions sur les enjeux du territoire, de co-construire une économie plus forte. Il s’agit pour ce faire de se saisir de sujets importants, sur l’emploi, sur la nécessité de bienveillance des administrations dans un monde qui change, et bien d’autres encore.

Une sensibilisation à l’univers de l’entreprise, à son esprit, à son engagement, à ses fondamentaux sur le plan humain, à une meilleure connaissance des métiers et filières, va également être portée au niveau des collèges et des lycées de la région. « Nous allons intervenir en ce sens dès la rentrée », explique Véronique Maurel, en charge de l’initiative « Faites de l’entreprise » au sein de la Cpme, « dans le but de susciter des vocations d’entrepreneurs ».

… et à l’écoute

Le rôle de cet organisme patronal est aussi, bien entendu, d’être à l’écoute des dirigeants au plus près de leurs besoins, qui peuvent se transformer en difficultés. La formation professionnelle du chef d’entreprise en fait partie, d’où un partenariat avec l’Agefice, Fonds d’assurance formation du commerce, de l’industrie et des services, destiné à accompagner les travailleurs non salariés et les jeunes entrepreneurs. Le dispositif « 1, 2, 3 Cap Réussite » permettra dès les premiers mois d’activité de faire un diagnostic avec le dirigeant, puis d’identifier son parcours optimisé de formation. Ces diagnostics dit « de positionnement » pourront concerner le RGPD, les achats responsables, la performance commerciale, les ressources humaines… Une écoute qui se décline aussi sur la santé du dirigeant via une idée solidaire née à la Cpme des Alpes de Haute Provence, visant à aider conjointement la personne atteinte d’une longue maladie dans son accès aux soins à l’Institut, son entreprise par la création d’un pool d’entrepreneurs relais, et par là même ses salariés. C’est cela aussi, parfois, apporter une bouffée d’oxygène…O

Légende Photo : Alain Gargani président de la Cpme Sud Paca, et Véronique Maurel, présidente de la Cpme du Var

Olivier Réal
Journaliste économique

A lire aussi

Le musée d’art de Toulon ré-ouvre : Picasso au rendez vous !

Le savez-vous ? notre musée toulonnais date de 1855, lorsque que la haute-ville a été « hausmannisée »! Hausmann a d'ailleurs été...

PIZZORNO Environnement conserve la collecte des déchets ménagers pour la Métropole Nice Côte d’Azur

PIZZORNO Environnement conserve la collecte des déchets ménagers pour la Métropole Nice Côte d’Azur A compter du 1er décembre 2019,...

Lancement du Label Empl’itude dans le Var

En partenariat avec les institutionnels les associations et les organisations professionnelles, l’Union Patronale du Var a lancé le dispositif de labellisation Empl’itude...

L’Hôtellerie de plein air s’insurge contre la réévaluation des valeurs locatives

Le Syndicat de l’Hôtellerie de Plein Air du Var (SHPA) réclame une réévaluation des valeurs locatives. Les modalités de la taxe foncière...

La semaine du logement avec « Action Logement » et la CPME

Pour renforcer l’attractivité des PME, la CPME organise en partenariat avec Action Logement la Semaine du Logement du 14 au 19 Octobre...