Accueil Reportage Les Arcs-sur-Argens : Colissimo s’installe aux Bréguières

Les Arcs-sur-Argens : Colissimo s’installe aux Bréguières

En quelques semaines, un imposant bâtiment est sorti de terre sur le parc logistique des Bréguières développé par le groupe Barjane aux Arcs-sur-Argens. Réalisée par APRC, cette structure de près de 12 000 m2 sur un terrain de 4,8 hectares, accueillera la plateforme Colissimo Côte d’Azur de La Poste dont l’ouverture prévisionnelle est fixée au deuxième semestre 2020. Réalisé selon la démarche de développement durable du Parc des Bréguières, le bâtiment sera équipé d’une centrale photovoltaïque qui permettra de produire l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 450 personnes.

80 000 colis triés par jour

La création de cette plateforme a été décidée par La Poste afin de répondre au développement exponentiel du marché du colis porté par l’e.commerce.


Sébastien Brosse, chef de projet et futur directeur de la plateforme Colissimo Côte d’Azur

Sous la direction de Sébastien Brosse, la structure composée de 11 000 m2 de surfaces destinées à l’activité de traitement de colis et de 800 m2 de bureaux, aura pour mission la collecte, le tri et l’acheminement des colis en provenance et à destination de l’ensemble des Alpes-Maritimes et du Var. Cela représentera près de 80 000 colis par jour ! Pour ce faire, une centaine de personnes travaillera sur le site.

10 M€ pour la machine de tri

Pour faciliter leur tâche, La Poste a investit 10 M€ dans une machine de tri dernière génération capable de traiter jusqu’à 12 000 colis à l’heure ! Elle mesure 356 m de long, évolue à 2,7 m/s et elle lit les codes-barres sur les 6 faces du colis pour un traitement optimisé.

La plateforme disposera de 68 portes de quai et sera raccordée au réseau de 13 plateformes de préparation et de distribution de courrier et agence colis de son secteur de compétence : La Seyne, La Farlède, Grimaud, Brignoles, Les Arcs-sur-Argens, Fréjus, Mouans-Sartoux, Antibes, Grasse, Cagnes-sur-Mer, Nice Ouest, Carros et Monaco. Elle est également reliée à un réseau national de plateforme de tri et de distribution des colis.

Objectif : livraison à J+1

L’objectif de la nouvelle structure est ambitieux : permettre une livraison dans les meilleures conditions possibles à J+1. La Poste a en effet constaté que plus de 50% des acheteurs aimeraient une livraison le lendemain. Seulement 25% des colis livrés aux particuliers en 2016 ont été livrés à J+1. Augmenter cette offre est donc un indispensable levier de croissance pour Colissimo.

Pour autant La Poste s’emploie aussi à réduire toujours plus son empreinte carbone. Ainsi le transport des colis sera optimisé grâce à de nouveaux matériels et process et notamment grâce aux caisses mobiles. Ces conteneurs mobiles transportés par un camion remorque sur la route et par un engin de parc dans l’enceinte de la plateforme colis sont capables de stationner sur pieds. Il ont une capacité d’environ 4 000 colis contre 3 000 actuellement. L’utilisation de ces caisses mobiles permettra de contribuer à réduire d’environ 15 000 tonnes par an les émissions de CO2 à l’horizon 2023.

Patrick Roletto
Journaliste économique

A lire aussi

Soutien aux entreprises : les Finances dans la bonne direction

Un peu plus d’un an après le premier confinement assorti des premières mesures d’accompagnement des entreprises en difficulté, les services déconcentrés de...

Un Radeau d’utilité sociale

Créée en 1998 à Fréjus par Remy Collot, l’entreprise Radeau livre des repas à domicile aux personnes malades, victimes d’accidents ou retraitées....

ADAPEI : la citoyenneté pour tous

L’Adapei var-méditerranée, association relevant de l’économie sociale, est née en 1961 ; elle a été créée par des parents d’enfants handicapés avec un...

M-ENERGY fait l’acquisition du groupe K9–GINOUVES et conforte ainsi sa stratégie de croissance

Ce 23 mars, le Groupe M-ENERGY, propriétaire des sociétés F3C, Rossi Energy, ATMC, a fait l’acquisition du Groupe K9–GINOUVES basé...

« Elles bougent » avec Naval Group

La journée internationale des droits des femmes était l’opportunité pour Naval Group Ollioules de mettre à l’honneur les femmes d’abord, et ensuite la démarche « maison » favorisant de la diversité et de l’égalité professionnelle.