BTP83 : rencontres au sommet

0
663

Début octobre, une délégation d’entrepreneurs varois conduite par le président de la Fédération du BTP, Jean-Jacques Castillon, participait aux 24h du Bâtiment à Paris. Une manifestation au cours de laquelle le Président de la République Emmanuel Macron était venu dialoguer avec les dirigeants et faire des annonces importantes en faveur de la construction, plaçant la concertation au cœur de ses intentions.

Au nom de cette concertation de terrain et afin de nouer un dialogue constructif, la Fédération a souhaité échanger dans son siège de La Valette avec les députés de la majorité présidentielle afin de les sensibiliser aux grands enjeux du secteur et à diverses problématiques. Cécile Muschotti, Emilie Guerel et Fabien Matras, députés des 2e, 7e et 8e circonscription du Var, étaient ainsi présents le 10 novembre dernier, de même que l’attachée parlementaire de Sereine Mauborgne, de la 4e, Nathalie Sokoloff. L’événement avait attiré nombre de chefs d’entreprise qui ont pu poser des questions et évoquer nombre de sujets qui leur tenaient à cœur avec les parlementaires, sans langue de bois, s’agissant de travaux publics, de bâtiment, d’immobilier, de déchets, de formation autour de l’apprentissage et de l’extension du CFA qui devrait enfin voir le jour à Draguignan, si tout va bien, après une décennie de parcours du combattant. Il a également été mis à l’ordre du jour les contrôles sur les chantiers, qui doivent permettre de mieux débusquer les contrevenants maintenant que la carte BTP existe, voulue par la profession.

Manifestement ravis eux aussi de cette rencontre qualifiée de « fondamentale », les députés se sont engagés à poursuivre cette œuvre de pédagogie mutuelle dans leur circonscription, à faire remonter au sommet puis redescendre les informations, et à revenir en parler concrètement.

O.R.