Aéroport du Golfe de Saint-Tropez : le tarmac de la jet-set

0
1975

Porte d’entrée aérienne pour la cité des stars toute proche, l’aéroport du Golfe de Saint-Tropez accueille sur son tarmac, tout au long de l’année, les grandes figures de la jet-set et une clientèle très aisée qui vient goûter, dans les hôtels de luxe ou leurs résidences secondaires, les délices d’une des plus belles région du monde. Située sur la commune de La Môle, l’aéroport déroule sa piste dans une charmante vallée bordée de pinèdes. Un site enchanteur et un havre de paix qui n’est pas sans rajouter aux atouts de la structure.

Large de 30 m, sa piste est longue de 1180 m dont 976 m utilisables à l’atterrissage en vertu des règlements aéronautiques. Elle peut ainsi accueillir des jets jusqu’au Falcon 7 (31 tonnes) capables de rallier Moscou. Cette piste a généré régulièrement des polémiques dans le golfe quant à un éventuel agrandissement. Pierre Fourques, directeur de l’aéroport balaie cette rumeur avec fermeté : « Nous ne pourrons jamais allonger la piste en raison des distances de sécurité imposées par la loi ».
Sa configuration actuelle satisfait pleinement une clientèle haut de gamme et suffit au bonheur de l’aéroport et à sa prospérité ainsi qu’à celle du golfe. Ouvert toute l’année, il connaît sa période de pointe en juillet pour une saison qui commence à Pâques et se poursuit jusqu’au « Voiles de Saint-Tropez » début octobre.
Comme le précise Pierre Fourques « Une étude d’impact économique a révélé qu’un passager débarquant à l’aéroport dépense en moyenne 1 750 € par jour dans le golfe! ». Cette clientèle est composée à 65 % de passagers résidant en Suisse, le reste et partagé entre l’Angleterre, la Belgique, l’Allemagne, L’Italie et la France. La Russie est pour l’heure marginale.

Un accueil sans cesse amélioré

 

Propriété depuis 2013 de la société Aéroports de la Côte d’Azur qui possède également les aéroports de Nice et de Cannes, l’aéroport du Golfe de Saint-Tropez s’est employé au fil des ans à améliorer sans cesse l’accueil de sa clientèle haut de gamme. aeroport_la_moleLe hall d’entrée a ainsi été repensé, un service de location de voitures et de conciergerie pour les véhicules personnels des clients a été mis en place. Le souci de satisfaire cette clientèle exigeante va jusqu’au moindre détail comme l’explique Pierre Fourques : «Nous avons ainsi investi dans un détecteur de traces d’explosifs qui permet au passager de pouvoir embarquer s’il le souhaite avec sa bouteille de champagne ! ».
Ouvert au public, un restaurant, « L’escale Tropézienne », est à disposition des passagers et des pilotes et fourni également des repas à bord des avions.

Plus de 8 000 passagers à l’année

 

L’aéroport du Golfe de Saint-Tropez accueille à l’année plus de 8 000 passagers. Il propose de Pâques à Octobre trois lignes régulières avec la Suisse : Genève, Sion et Berne. Et pour l’été 2018 l’ouverture d’une ligne régulière Lyon-Saint-Tropez est en projet. Il dispose également et juillet et août de liaisons en hélicoptère avec Nice et l’hiver à la demande avec Courchevel. En été, il propose à la demande des vols panoramiques en avion ou hélicoptère pour découvrir le golfe.
Enfin pour conforter son activité, l’aéroport développe un secteur événementiel. Il a créé ainsi un site internet dédié (H16 évents) et organise déjà de multiples manifestations de prestige : rencontres des acteurs économiques du Golfe de Saint-Tropez, business meetings, présentation de nouveaux types d’avions, de nouveaux modèles automobiles, base des avions pour le Free Flight de Sainte-Maxime, parachutisme vols en tandem, baptême de voltige aérienne avec la patrouille Sparflex. De quoi certainement pérenniser sa réussite.

P. R.

Créé en 1964

L’aéroport de La Môle a été créé en 1964 par le comte François Gazeau et Marc Den Bosch. Au fil des ans, le site a connu plusieurs propriétaires mais il a vraiment pris son envol pour le tourisme d’affaires et la clientèle haut de gamme grâce au groupe Michel Reybier (vins et hôtellerie de luxe) qui en 1995 sauve la structure de la faillite.
En 2013, la société Aéroports de la Côte d’Azur, seconde société aéroportuaire française après Aéroport de Paris, en fait l’acquisition et le gère depuis.

Carte d’identité

Nom : Aéroport du Golfe de Saint-Tropez
Forme juridique : S. A.
Président : Dominique Thillaud
Principaux actionnaires : Benneton, Autostrada, Aéroport de Rome, EDF Synergie, Principauté de Monaco, CCI Nice
Directeur de l’aéroport : Pierre Fourques
Chiffre d’affaires : 3,2 M€
Effectif : 19 salariés (équivalent temps plein)
Site internet : www.sainttropez.aeroport.fr
Adresse : 31 Route du Canadel 83310 La Môle
Tél : 04 94 54 76 40

###
Légendes photos
Pierre Fourques, directeur de l’aéroport du Golfe de Saint-Tropez, et Audrey Seybalf, manager commercial et logistique de la structure. (Photo P. R.)