Accueil Focus Le Var donne de l'Elan à la jeunesse «invisible»

Le Var donne de l’Elan à la jeunesse «invisible»

L’Imsat, Institut Méditerranéen du sport, de l’animation et du tourisme, pilote le consortium de déploiement du dispositif Elan Jeunes 83, suite à un appel à projet de l’Etat. Bilan de l’opération à mi-parcours.

«On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisible pour les yeux», selon la célèbre fable de Saint-Exupéry «Le Petit Prince», roman de jeunesse le plus lu au monde. L’Imsat, Institut Méditerranéen du sport, de l’animation et du tourisme lié à l’Union Patronale du Var, prend très à cœur cette invitation au dépassement de soi dans l’ensemble de ses missions, en l’occurrence s’agissant du projet Elan Jeunes 83. Lequel consiste à repérer et remobiliser des «invisibles» sur l’ensemble du Var, à savoir des jeunes de plus de 16 ans qui ne sont ni en emploi ni en formation. Fort de son expérience dans le sourcing et la prise en charge des jeunes les plus éloignés de l’emploi, à la fois dans la levée des freins périphériques personnels (mobilité, santé, logement, difficultés financières), la remise à niveau, la reprise de confiance puis d’activité, l’Imsat a en effet répondu avec succès à un appel à projet de la DREETS Paca (Direction régionale de l’économie, de l’emploi, du travail et des solidarités) sur le sujet pour la période 2022/2023.
Une démarche en consortium depuis janvier 2022, rassemblant dans un collectif des organismes de formation et d’animation (Animsat, UFCV, Ligue de l’Enseignement, Fédération des œuvres laïques du Var), des structures de prévention (Ligue varoise de prévention, Association de prévention spécialisée), et des représentants du monde de l’entreprise (en particulier l’Union Patronale du Var). Aux côtés du consortium, sont impliqués les financeurs (PIC – Plan d’investissement dans les compétences, CCIV, CFA Futurosud), les représentants de l’Etat et les comités opérationnels locaux qui agissent avec les partenaires dans les territoires d’intervention que sont la Métropole Toulon Provence Méditerranée, Estérel Côte d’Azur Agglomération, Communauté d’Agglomération Provence Verte, Dracénie Provence Verdon Agglomération.

Résultats probants

A mi-parcours, l’objectif cible d’identifier 1 000 bénéficiaires de 16 à 30 ans sur 2 ans et d’assurer la remobilisation d’au moins 600 d’entre eux est en très bonne voie, selon Nasser Legheddar, coordonnateur du dispositif à l’Imsat. «En fin d’année 2022, 761 jeunes ont été identifiés, 477 invisibles ont été mobilisés, 307 sont déjà sortis du dispositif, tout en bénéficiant toujours d’un suivi, d’une orientation ciblée, et 160 sont en cours d’accompagnement», confie-t-il. «Nous réfléchissons avec eux globalement à leur projet de vie au-delà du professionnel, afin qu’ils redeviennent visibles dans un premier temps».
Après un semestre de mise en route, de lancement du consortium, de rassemblement des partenaires, de présentations dans les territoires, les premiers résultats probants sont arrivés en milieu d’année et le rythme de croisière de déploiement désormais laisse présager un bilan final qui pourrait dépasser largement les ambitions initiales, peut-être plus de 1 500 personnes, espère l’Imsat, grâce à la mobilisation de tous.

Aller vers

A la croisée de l’éducation de rue et de la passerelle vers le marché du travail, en lien direct avec le service public de l’emploi, les services municipaux investis dans les quartiers politique de la ville, les associations sportives, socio-culturelles, les structures de prévention et autres organismes de formation, cet «aller vers» fait la force expérimentée du consortium. Cela se traduit par de véritables parcours individuels d’accompagnement humain, une dynamisation en mode coaching, une individualisation des interventions, débouchant sur de l’insertion et de la formation pour celles et ceux qui en ont – ou qui en retrouvent – l’envie.
Les équipes de l’Institut dirigé par Alain Ortali affinent la méthodologie et l’enrichissent de tableaux de bord précis et précieux, par tranches d’âge, sexe (28% de femmes), lieux de résidence, niveaux de qualification. En outre, un QR Code «maison» permet aux jeunes de renseigner les éléments les concernant, sans obligation mais donnant la possibilité d’augmenter la base de données et en corollaire d’améliorer la… visibilité.

Imsat Elan Jeunes 83
Olivier Réal
Journaliste économique

A lire aussi

Nouveauté 2023 : un Passeport de prévention des risques

Pour renforcer la prévention des risques en matière de santé et sécurité au travail, la Loi du 2 août 2021 a prévu...

La Boîte Immo met le climat au milieu de son village…

Agence de communication digitale implantée à Hyères et dédiée aux métiers de la transaction immobilière, partenaire numéro un en France des indépendants,...

Le Var donne de l’Elan à la jeunesse «invisible»

L’Imsat, Institut Méditerranéen du sport, de l’animation et du tourisme, pilote le consortium de déploiement du dispositif Elan Jeunes 83, suite à...

David Garavagno, l’entrepreneuriat en ADN

Le nouveau président du Medef Var, David Garavagno, a plus de 20 ans d’entrepreneuriat à son actif dans le domaine de l’immobilier...

Avec Alison Bounce, la photo n’est pas un cliché

Dracénoise d’adoption, Alison Bounce part à la conquête du monde, si possible du silence au regard de sa passion pour les photos...