Accueil Vie des entreprises Pierrefeu : Pizzorno valorise toujours plus

Pierrefeu : Pizzorno valorise toujours plus

Acteur majeur de l’économie circulaire dans le Var, le groupe Pizzorno Environnement a mis en service en septembre dernier et au terme de dix mois de travaux, le nouveau casier de stockage de déchets non dangereux sur son site de Pierrefeu-du-Var. L’Ecopole exploité par sa filiale Azur Valorisation renforce ainsi ses capacités de traitement et confirme son statut d’installation majeure pour la gestion des déchets.

Ces nouvelles capacités garantissent la continuité du service public pour le département du Var et la région Sud-PACA à l’appui d’une autorisation préfectorale d’exploitation de 18 ans.

Le nouveau casier peut accueillir jusqu’à 135 000 tonnes de déchets par an jusqu’en 2024 puis jusqu’à 100 000 tonnes par an à partir de 2025, conformément aux objectifs de réduction de la quantité des déchets ultimes stockés. Le site accueille actuellement les déchets des collectivités et des professionnels du Var jusqu’en 2022, puis les déchets de l’ensemble du territoire provençal du SRADDET à compter du 1er janvier 2023.

L’Ecopôle Azur Valorisation permettra, grâce à ses différentes activités, une valorisation matières, énergétique ou organique. Il s’organise autour d’ un centre de transfert des déchets ménagers, d’une plateforme de pré-tri des encombrants et des déchets d’activité économique, d’une déchetterie professionnelle, d’une déchetterie pour les particuliers habitant Pierrefeu-du-Var, d’ une installation de stockage des déchets non dangereux (ISDND), d’une installation de maturation et d’élaboration des mâchefers (IME), d’une unité de tri et de valorisation multifilières (UTV) dont l’ouverture est prévue en 2022 et d’une unité de traitement des lixiviats et des concentrats. Un point d’étape sera réalisé à 8 ans. La poursuite de l’activité à 18 ans est conditionnée à la réalisation d’une déviation routière.

Des actions pour la protection de la faune et de la flore

Dans le cadre du développement de l’Ecopôle, le Groupe a mené plusieurs études préliminaires sur la faune et la flore afin d’éviter, réduire, accompagner et compenser les impacts environnementaux des activités. Il a ainsi mis en place des actions concrètes, validées par le Conseil National de la Protection de la Nature (CNPN), portant notamment sur une convention avec la commune de Pierrefeu-du-Var et l’Office national des forêts pour le suivi scientifique trentenaire d’une parcelle de 48,6 hectares limitrophe au site ; le financement d’une étude sur le Murin de Bechstein (espèce protégée appartenant au groupe des chiroptères) par le Groupement des chiroptères de Provence ; le versement d’un fonds de soutien au Fond stratégique de la forêt et du bois ; le financement d’actions en faveur de la protection incendie.

Patrick Roletto
Journaliste économique

A lire aussi

PROVENCE AIDE SERVICES : Une varoise en forte croissance !

Les services à la personne ont vu leur activité et la législation qui les concerne évoluer considérablement au cours des années passées,...

Toulon : Chez Le Brasseur monte en pression(s) !

Patrick Bouquet décline en famille le concept de micro-brasserie avec fabrique de ses propres bières in situ, derrière la vitre donnant sur...

Grimaud : une Webbox vraiment bien remplie

Forts de leurs expériences professionnelles, Marie et Stéphane ROUSSIA ont créé, à Grimaud, La Webbox une entreprise dédiée aux entreprises, à la...

Dracénie Provence Verdon Agglomération : lancement d’un groupement numérique

Élus concernés (*) et chefs d’entreprises partenaires du projet ont lancé officiellement, le 24 août dernier à Lorgues, le groupement numérique de...

Wassenburg France : une belle croissance !

Sur la zone industrielle de l’ouest toulonnais aux Playes, Wassenburg France, spécialiste du traitement des endoscopes, a multiplié par  6 son chiffre...