Accueil Focus Business Game : le jeu en vaut la chandelle

Business Game : le jeu en vaut la chandelle

Challenge porté par l’E2C Var, Ecole de la 2e chance de l’UPV, le Business Game s’inscrit en clôture du mois de l’entreprise de cette même Union Patronale, à dessein de permettre à plus de 100 jeunes de se révéler autour d’un projet. Un enjeu « jeunes » de première importance.

Permettre aux jeunes de travailler en équipes et de vivre sur 3 jours une véritable expérience, riche humainement comme en compétences professionnelles. Telle est la volonté conjointe de l’UPV et de l’Ecole de la 2e chance du Var (E2C) à travers ce Business Game qui clôture le mois de l’entreprise par une projection, en même temps qu’une main tendue, vers les actifs de demain.

Les 4,5,6 mars sur le campus de la Grande Tourrache (La Garde) de l’E2C, plus d’une centaine de jeunes réunis en équipes de 5, issus des 4 campus de l’Ecole (Fréjus, Draguignan, Brignoles, La Garde), de l’Imsat (Institut méditerranéen du sport de l’animation et du tourisme – UPV également), des Missions locales de Toulon, La Seyne, La Garde, Hyères, Brignoles, ont ainsi la possibilité de se révéler à  travers un projet. Ce peut-être une création d’entreprise, d’association, d’événement…, incluant la réflexion sur son business modèle, avec l’accompagnement de mentors, notamment dirigeants d’entreprises, pour les conforter, les confronter, les booster, voire les orienter sur des options cohérentes et stratégiques, puis les entraîner jusqu’aux pitchs finaux.

« Osez, créez, pitchez », encouragent les organisateurs de ce Business Game, offrant l’opportunité aux jeunes et aux chefs d’entreprises (plus d’une cinquantaine au programme) de se rencontrer dans un cadre original, de se découvrir aussi, de susciter des vocations pour les uns, des envies d’embauches pour les autres… Il s’agit en outre de donner confiance en eux aux jeunes à travers ce focus décomplexé, sachant qu’au-delà des 5 équipes lauréates et de celle coup de cœur, tout le monde sort gagnant d’initiatives de ce type. Le jeu en vaut la chandelle.

Olivier Réal
Journaliste économique

A lire aussi

Toulon : vaste(s) chantier(s) sur l’A57

L’immense chantier de l’élargissement de l’A57 en 2x3 voies à l’Est de Toulon débute ces jours-ci. Il s’agit de la plus importante...

LE PISTOLIER ou la passion des armes !

Une armurerie sur la zone industrielle de Toulon-Est ? Ce n’est pas la première activité qui vient à l’esprit ! c’est pourtant...

Brignoles: Aromates les Méridiennes met la Provence en sachet

Ingénieur, diplômé en mathématiques appliquées, Didier De Munck a délaissé la fascinante poésie des nombres et des chiffres pour celle plus odorante...

Soutien aux entreprises : les Finances dans la bonne direction

Un peu plus d’un an après le premier confinement assorti des premières mesures d’accompagnement des entreprises en difficulté, les services déconcentrés de...

Un Radeau d’utilité sociale

Créée en 1998 à Fréjus par Remy Collot, l’entreprise Radeau livre des repas à domicile aux personnes malades, victimes d’accidents ou retraitées....