Accueil Focus Business Game : le jeu en vaut la chandelle

Business Game : le jeu en vaut la chandelle

Challenge porté par l’E2C Var, Ecole de la 2e chance de l’UPV, le Business Game s’inscrit en clôture du mois de l’entreprise de cette même Union Patronale, à dessein de permettre à plus de 100 jeunes de se révéler autour d’un projet. Un enjeu « jeunes » de première importance.

Permettre aux jeunes de travailler en équipes et de vivre sur 3 jours une véritable expérience, riche humainement comme en compétences professionnelles. Telle est la volonté conjointe de l’UPV et de l’Ecole de la 2e chance du Var (E2C) à travers ce Business Game qui clôture le mois de l’entreprise par une projection, en même temps qu’une main tendue, vers les actifs de demain.

Les 4,5,6 mars sur le campus de la Grande Tourrache (La Garde) de l’E2C, plus d’une centaine de jeunes réunis en équipes de 5, issus des 4 campus de l’Ecole (Fréjus, Draguignan, Brignoles, La Garde), de l’Imsat (Institut méditerranéen du sport de l’animation et du tourisme – UPV également), des Missions locales de Toulon, La Seyne, La Garde, Hyères, Brignoles, ont ainsi la possibilité de se révéler à  travers un projet. Ce peut-être une création d’entreprise, d’association, d’événement…, incluant la réflexion sur son business modèle, avec l’accompagnement de mentors, notamment dirigeants d’entreprises, pour les conforter, les confronter, les booster, voire les orienter sur des options cohérentes et stratégiques, puis les entraîner jusqu’aux pitchs finaux.

« Osez, créez, pitchez », encouragent les organisateurs de ce Business Game, offrant l’opportunité aux jeunes et aux chefs d’entreprises (plus d’une cinquantaine au programme) de se rencontrer dans un cadre original, de se découvrir aussi, de susciter des vocations pour les uns, des envies d’embauches pour les autres… Il s’agit en outre de donner confiance en eux aux jeunes à travers ce focus décomplexé, sachant qu’au-delà des 5 équipes lauréates et de celle coup de cœur, tout le monde sort gagnant d’initiatives de ce type. Le jeu en vaut la chandelle.

Olivier Réal
Journaliste économique

A lire aussi

Gérard Cerruti, l’Union (Patronale du Var) chevillée au corps

Après 27 ans de mandat(s), Gérard Cerruti quitte la présidence de l’Union Patronale du Var. Véronique Maurel, jusqu’alors présidente adjointe, lui succède....

Véronique Maurel, le travail et la proximité érigés en vertus

« Nous sommes là pour aider les autres ». Résumée succinctement dans ces quelques mots, la feuille de route de la nouvelle...

Easy Sushi sort du maki traditionnel…

Professionnel de la restauration, Vincent Veziano a trouvé avec sa création Easy Sushi la bonne formule pour mettre en application ses idées,...

L’E2C VAR lance la 2ème édition du Business Game

Fort de son succès en 2020, l’Ecole de la Deuxième Chance du Var organise la 2ème édition du Business Game les 11,...

Draguignan : le sculpteur Beppo investit la ville

Monstre légendaire de la cité comtale, le Dragon n’a qu’à bien se tenir ... Il n’est plus le seul à...