Accueil Initiatives Toulon : vaste(s) chantier(s) sur l’A57

Toulon : vaste(s) chantier(s) sur l’A57

L’immense chantier de l’élargissement de l’A57 en 2×3 voies à l’Est de Toulon débute ces jours-ci. Il s’agit de la plus importante opération du maître d’ouvrage, Escota Vinci Autoroutes, sur son réseau, confiée à NGE et son groupement lauréat pour la modique somme de 174,4 millions d’euros…

C’est parti pour l’élargissement de l’A57 en 2×3 voies à l’Est de Toulon, 4 ans de travaux (livraison prévue à l’horizon 2025), sur 7 km, afin de fluidifier le trafic (trop) souvent congestionné sur ce tronçon en sortie et entrée de ville (selon le sens de circulation). Une réalisation attendue de longue date et pour laquelle la concertation est permanente entre Vinci, les entreprises qui font les travaux, les gestionnaires des voies secondaires pour un pilotage précis des problématiques éventuelles, l’ensemble des collectivités concernées ou encore les habitations impactées. A ce propos, hors travaux autoroutier, le volet acoustique constitue un « chantier dans le chantier » selon Salvador Nunez, directeur de la maîtrise d’ouvrage, puisque plus de 3 300 logements sont potentiellement éligibles aux changements de fenêtres et portes, conjointement aux équipements anti-bruits programmés le long du parcours. Des diagnostics acoustiques sont ainsi effectués pour déterminer le niveau d’isolement et celui d’intervention. En préalable des travaux, sont touchées par la déconstruction 27 entités collectives et individuelles d’habitation, et par le déplacement 130 réseaux de tous types, en lien avec leurs opérateurs.

Les travaux sur l’autoroute attaquent notamment par la réduction des voies de l’échangeur de La Palasse jusqu’à celui de la Bigue, par les fondations des appuis du pont provisoire dans le secteur de Sainte-Musse, en vue de son installation en septembre, permettant d’intervenir sur la voie SNCF, par les fondations également de passages supérieures aux échangeurs de la Bigue, des Fourches et du Tombadou, avant les démolitions des ouvrages existants.

Impacts pris en considération

Bien d’autres aménagements enchaîneront ces prochains mois et ces prochaines années, avec une préoccupation particulière de Vinci Autoroutes sur la perception des habitants et usagers, sur l’appropriation du projet par la population. Ainsi, une troisième enquête en trois ans a été effectuée à la demande du maître d’ouvrage sur une zone courte circonscrite aux communes directement touchées de Toulon, La Valette, La Garde, et une zone plus éloignée, jusqu’à Cuers. Sur ces deux périmètres, la notoriété de l’opération continue de progresser puisque les gens en ont entendu parler à 60% contre 54% en 2020 sur le restreint, et à 38% contre 30% sur l’éloigné. 81% adhèrent à l’utilité du projet en restreint, 73% en éloigné. Globalement, 80% des personnes le considèrent nécessaire, 86% pensent que cela va désengorger l’Est de Toulon, 72% que cela va sécuriser le trafic, 89% en attendent des répercussions favorables, 59% craignent des nuisances sur la qualité de vie. Enfin, 31% pensent toujours qu’il y aura un nouveau péage, ce qui n’est absolument pas prévu. D’où l’importance de l’attention spécifique accordée à l’information régulière sur le projet et à la concertation entre toutes les parties prenantes.

Repères

  • Elargissement de l’A57 en 2×3 voies
  • 7 km de chantier à l’Est de Toulon
  • Maître d’ouvrage : Escota Vinci Autoroute
  • Lauréats du chantier : NGE et ses filiales Guintoli (filiale principale, VRD et terrassements), Agilis (équipement de la route), EHTP (eau, assainissement), NGE GC (génie civil), NGE Fondations (géotechnique, mécanique des sols), Siorat (constructeur de routes)
  • Marché de 174,4 millions d’euros
  • Livraison début 2025

Olivier Réal
Journaliste économique

A lire aussi

Le Var donne de l’Elan à la jeunesse «invisible»

L’Imsat, Institut Méditerranéen du sport, de l’animation et du tourisme, pilote le consortium de déploiement du dispositif Elan Jeunes 83, suite à...

David Garavagno, l’entrepreneuriat en ADN

Le nouveau président du Medef Var, David Garavagno, a plus de 20 ans d’entrepreneuriat à son actif dans le domaine de l’immobilier...

Avec Alison Bounce, la photo n’est pas un cliché

Dracénoise d’adoption, Alison Bounce part à la conquête du monde, si possible du silence au regard de sa passion pour les photos...

E2C – Imsat : les formations UPV se font label(s)

Jolis cadeaux de fin d’année pour les formations de l’Union Patronale du Var, avec l’obtention mi-décembre de précieux labels nationaux pour l’E2C...

Service Enosys de l’UPV : quand l’humain coule de (res)source

Une écoute, une information, une orientation, un sourire, l’équipe pluridisciplinaire d’assistantes de service social, de conseillères en économie sociale et familiale, de...